MENU

La roue tourne !

La roue tourne !
DR

Les promus font encore parler d’eux, mais cette fois-ci les rôles s’inversent ! Ajaccio décroche enfin sa première victoire cette saison, et pas des moindre, en battant la bande à Ben Arfa (3-1). En revanche, Angers est tenu en échec chez lui par l’EAG, et Montpellier sort du rouge en battant Bastia.

GFC Ajaccio-OGC Nice (3-1)

En cette 11e journée de Ligue 1, le premier match de la soirée opposait le GFC Ajaccio à l’OGC Nice, soit la lanterne rouge du championnat contre le 6e. Pourtant, ce sont bien les hommes de Thierry Laurey qui ouvrent le score à la 1ère minute de jeu, par un magnifique but sans contrôle de Pujol. L’OGC Nice égalise à la 10e minute de jeu, grâce un csc de Filippi. Celui-ci, pour se faire pardonner, redonne l’avantage à son équipe à la 32e minute, en marquant de la tête, sur un corner de Djokovic. Ce dernier creuse l’écart en inscrivant un troisième but à la 43e minute de jeu. Les Corses, qui n’ont gagné aucun match en Ligue 1 cette saison, mènent 3-1 à la pause. En seconde période, les visiteurs continuent de jouer et de se créer des occasions, mais ne marquent pas. Le Moigne prend un carton rouge à la 88e minute, mais cela ne changera rien au score.


SCO Angers-En Avant Guingamp (0-0)

Pour le second match de la soirée, le SCO Angers (2e) recevait l’En Avant Guingamp (14e). Il s’agissait d’ailleurs de la première confrontation de ces deux équipes en Ligue 1. Nos surprenants promus, qui réalisent un excellent début de saison, ont été bousculés par les Guingampais. En effet, les hommes de Jocelyn Gourvennec se sont créés plus d’occasions et ont eu 54% de possession de balle en première mi-temps. Les Angevins réagissent en seconde période, en récupérant la possession (52%), mais sans pour autant concrétisé, malgré les occasions qu’ils se créent. Sissoko, entré en jeu à la 61e minute, est expulsé à la 81e suite à un tacle dangereux sur Diallo. Malgré leur supériorité numérique, les visiteurs ne marqueront pas, et le match se terminera sur un match nul logique.


Montpellier Hérault-Bastia (2-0)

Le dernier match de la soirée confrontait Bastia (15e) à Montpellier (18e). Les hommes de Roland Courbis, suite à leur début de saison catastrophique, sont en quête de confiance et surtout de victoire (1 match gagné sur 10). Pas de but en première mi-temps, chose logique vu le peu d’occasion et le manque d’intensité de la part des deux équipes. En revenant de la pause, les joueurs mettent un peu plus de mouvement des deux côtés. Mais malgré 12 tirs Bastiais contre 4, c’est bien Montpellier qui ouvre le score, enfin, avec un but de Boudebouz à la 63e minute. Les Montpelliérains clouent le match à la 88e, avec une reprise de volée de Ninga, suite à centre d’Hilton. Montpellier sort du rouge, et se redonne confiance.

Classement de Ligue 1 »

Ça peut vous intéresser