MENU

Statu quo en Allemagne et en Espagne, L’Italie change de tête

Statu quo en Allemagne et en Espagne, L’Italie change de tête
DR

La 1000ème victoire pour le Bayern, La Barça et le Real ne se quittent plus, l’As Roma prend les rênes

La Roma, nouveau leader

Le choc de la 9ème journée de Serie A, entre la Fiorentina et l'AS Roma, n'a pas manqué ses promesses. Meilleure équipe à l'extérieur, la Roma a dominé son sujet en gagnant 2-1 grâce à Salah (6') et Gervinho (34'). Plus rien n'arrête les hommes de Rudy Garcia qui ravissent la place de leader à leurs adversaires, et enchaînent une quatrième victoire consécutive. Englué dans le ventre mou, l'AC Milan (10e) s'est relancé en battant Sassuolo (6e) 2-1. A noter la première titularisation du gardien Milanais de 16 ans et 8 mois, Gianluigi Donnarumma.

La Juventus (12e), a triomphé facilement de l'Atalanta Bergame 2-0, malgré un penalty raté de Pogba. La Lazio, invaincue à domicile depuis cinq matchs, a battu sans trembler le Torino 3-0. Enfin, Higuain (7 buts) a rejoint Eder (Sampdoria Gênes) en tête du classement des buteurs après la victoire de Naples (2e) contre le Chievo Vérone (0-1).

Francfort a battu son vieux démon, Dortmund refoule ses défaites

Hambourg s’est offert une victoire face à Hoffenheim pour l’ouverture de cette 10ème journée. De son côté, le Bayern a brillé pour sa 1000ème victoire avec un festival de buts, notamment de Robben qui a su marquer son retour en compétition. Wolfsburg s’est imposé face à Darmstadt (1-2), et effraie de plus en plus Schalke 04 pour la troisième place du classement. C’était un match de folie rempli de suspens et de buts entre Leverkussen et Stuttgart (4-3), mais ce sont finalement les hommes de Roger Schmidt qui ont fait la différence dans les 10 dernières minutes. Ils prennent en prime la 6ème place du classement.

Mayence s’est fait corriger (3-1) par le Werder Brême, et la surprise vient de la victoire de Francfort sur Hanovre (2-1), qui n’avait plus gagné contre les hommes de Frontzeck depuis…1987, oui oui. Hanovre se rapproche de la zone rouge. Berlin s’est tranquillement imposé 1 but à zéro face à Ingolstadt, ce qui lui permet de venir flirter avec le haut du classement. Enfin, Dortmund semble avoir définitivement digéré sa défaite (5-1) face au Bayern il y a 3 semaines, puisque c’est sur le même score que l’équipe de Thomas Tuchel a écrasé Augsburg, grâce au triplé de l’ancien stéphanois Aubameyang et au doublé de Reus.

Le Barca et le Real ne se détachent pas, le FC Séville se retrouve

Cette 9ème journée a été inaugurée avec la victoire du Rayo Vallecano (3-0) sur l’Espanyol Barcelone. Le Real Madrid a remporté le choc face au Celto Vigo [3-1], à noter toutefois une frappe exceptionnelle de Nolito pour le Celta. Grenade et le Betis Séville se sont neutralisés, score final 1-1. Après un match nul face à Eibar (1-1) et une défaite face à Manchester City (2-1), le FC Séville a su remonter la pente en écrasant 5 à 0 Getafe avec notamment un triplé de Gameiro.

Après un début de championnat incertain, Malaga s’offre une belle victoire face à Deportivo La Corogne (2-0). La Real Sociedad n’a pas eu de mal à s’imposer face à la Levante (4-0). Las Palmas et Villarreal ne se sont pas départagés (0-0), Las Palmas reste donc sur une seule victoire depuis le début de championnat. De son côté, le FC Barcelone ne parvient pas à se défaire du Real, même nombre de points (21), même victoire (3-1) lors de cette journée, face à Eibar, grâce au triplé de Suarez. En revanche, la différence de buts est favorable au Real, ce qui lui vaut une première place au classement. Enfin, l’Atlético Madrid revient à deux points du Barca et du Real avec la victoire sur Valence (2-1). Le dernier match de cette journée opposera l’Athletic Bilbao au Sporting Gijon ce soir à 20 h 30.

Guillaume Drevet, Baptiste Noble-Werner

Ça peut vous intéresser