MENU

Petite frayeur à Munich, Hoffenheim à la relance

Petite frayeur à Munich, Hoffenheim à la relance
Thomas Müller (Bayern) auteur d'un doublé

Après un triste 0-0 entre Francfort et Hambourg en ouverture de cette 22ème journée de Bundesliga, les rencontres de cet après-midi ont offert aux supporters de nombreux buts et du spectacle. Si le Bayern poursuit sa chevauchée solitaire, la lutte pour le maintien s’intensifie.

Bayern Munich 3 – 1 Darmstadt

Müller (49ème, 71ème), Lewandowski (84ème) – Wagner (26ème)

C’est un petit séisme auquel on a failli assister en plein cœur de cette 22ème journée de Bundesliga. Menés par Darmstadt du fait d’un but de l’inévitable Sandro Wagner (26ème ; 9 buts cette saison), les protégés de Pep Guardiola auraient pu concéder leur deuxième défaite de la saison. C’était sans compter sur un Thomas Müller en jambes, qui remet son équipe sur les rails à la reprise de la mi-temps (49ème) et qui se charge de traduire au tableau d’affichage l’écrasante domination des Bavarois (71ème ; 73% de possession). Robert Lewandowski vient définitivement clore la victoire des locaux en toute fin de match (84ème). Le Bayern s’offre 9 points d’avance sur le Borussia Dortmund cet après-midi, alors que Darmstadt peut craindre un retour d’Augsburg et donc voir la zone rouge se rapprocher.

Mönchengladbach 1 – 0 Cologne

Dahoud (9ème)

Grâce à un but dès le début de match de sa pépite Mahmoud Dahoud (9ème), le Borussia Mönchengladbach n’a pas eu à forcer son talent pour se défaire d’une équipe de Cologne qui restait pourtant sur 3 matchs sans défaites. Les hommes d’André Schubert se replace en 5ème position de la Bundesliga, profitant du résultat de Mayence mais en ayant un match de plus que Schalke 04. Cologne fait quant à lui du sur-place et ne décolle pas du ventre mou du championnat, scotché à sa 9ème place.

Hertha Berlin 1 – 1 Wolfsburg

Kalou (61ème) – Schäfer (53ème)

C’était le choc de l’après-midi en Bundesliga, il n’y aura finalement pas eu grand spectacle à se mettre sous la dent. Surprenant 4ème, le Hertha Berlin signe malgré tout un bon point grâce au but de Salomon Kalou (61ème), venant répondre à l’ouverture du score des Loups de Marcel Schäfer, repositionné au milieu de terrain pour ce match (53ème). Les locaux sécurisent ainsi leur place dans le haut du tableau, se situant hors de portée de Schalke et Mayence et s’offrant même le luxe de dépasser le Bayer Leverkusen (match contre Dortmund demain à 15h30). En revanche, c’est une mauvaise opération pour les Loups de Wolfsburg, qui restent à leur 8ème place et peinent à recoller aux places européennes.

Hoffenheim 3 – 2 Mayence

Amiri (13ème), Uth (68ème, 76ème) – Cordoba (11ème), Samperio (79ème)

Duel entre un mal classé et un européen, a priori déséquilibré donc, mais qui aura eu le mérite d’offrir beaucoup de spectacle et de buts. Les deux formations se sont répondues du tac au tac, d’abord entre Cordoba pour Mayence (11ème) et Amiri pour Hoffenheim (13ème). Ensuite entre Uth pour les locaux (76ème) et Samperio pour les visiteurs (79ème). Malheureusement pour Mayence, ce-même Uth donnait l’avantage à Hoffenheim quelques minutes auparavant ce nouvel échange (68ème). Les hommes de Julian Nagelsmann ne sortent pas de la zone de relégation mais recollent un peu plus au Werder Brême, seulement situé à 2 points devant eux. Quant à Mayence, l’équipe sort des places européennes au profit de Mönchegladbach.

Ingolstadt 2 – 0 Werder Brême

Hübner (12ème), Hinterseer (89ème s.p.)

Très mauvaise opération pour le Werder Brême que cette défaite sur la pelouse du promu Ingolstadt. Punis par Hübner en début de match (12ème) puis par Hinterseer sur pénalty en toute fin de rencontre (89ème), les visiteurs manquent une occasion en or de se dépêtrer de la zone rouge. Les visiteurs restent 16ème, désormais sous la menace d’Hoffenheim. Ingolstadt poursuit quant à lui sa bonne saison et son alternance entre victoires et défaites. Les hommes de Ralph Hasenhüttl sont bons 10ème.

Ça peut vous intéresser