MENU

Choisir, c'est renoncer

Choisir, c'est renoncer
Lionel Messi / Neymar / Luis Suarez - FC Barcelone (Icon Sport)

Suite des huitièmes de finale de la Ligue des Champions ce soir. Arsenal reçoit Barcelone et les Allemands du Bayern Munich se déplacent sur la pelouse du Juventus Stadium. Il faudra faire un choix.

On est mardi. Et le mardi, c’est ligue des Champions. Le soir où les mecs sont avachis dans le canapé avec une canette de bière à la main. Bon, on fait un peu dans le cliché, c’est vrai. Mais peu importe, le sujet n’est pas là. Ce soir les écrans vont scintiller. Ce soir, ce sera panaché de gestes techniques pour tout le monde. Oui mais voilà. Entre Arsenal-Barcelone et Juventus-Bayern, il faudra choisir.

Au moins la semaine dernière, c’était plus facile. Notre côté franco-français ne nous laissait pas le choix. C’était Paris-Chelsea et rien d’autre. Mais ce soir, tout est différent. La ligue des Champions n’a probablement jamais aussi bien portée son nom. Ce soir, il faudra choisir. Entre le caviar et le caviar, comme l’a souligné V.Duluc dans L’Equipe du jour. Comme on dit, souvent, choisir c’est renoncer. Alors renonçons. C’est inévitable de toute façon. Mais alors, on opte pour quoi ? Pour Olivier Giroud et son jeu dos au but ? Ou alors pour l’ambiance bouillante du Juventus Stadium ? Certains diront que de toute façon, la confrontation Anglo-Espagnole est déjà pliée. D’autres rétorqueront que le football à ce côté magique qui fait que rien n’est joué avant un match. Mais il a également ce côté cruel qui vous empêche d’en profiter pleinement. Renoncer à l’une de ces deux rencontres, c’est un peu comme choisir un rencard plutôt qu’un autre. Une semi-déception.
Il faut dire que la ligue 1 nous habitue à un choix légèrement différent. Le week-end, les joueurs favorisent souvent le pâté au caviar. C’est comme ça.

Alors ce soir, enfilez votre smoking, couchez les enfants avant 20h45, et profitez. Quitte à allumer deux télés…

Ça peut vous intéresser