MENU
Coupe du monde 2022

La France s'incline face au Brésil (1-3)

La France s'incline face au Brésil (1-3)
DR

Les retrouvailles entre l'équipe de France et le Brésil au Stade de France pour un match amical, n'auront pas sourient aux Bleus qui se sont inclinés 1 à 3. Face à des Auriverde rigoureux, les joueurs de Didier Deschamps ont subit leur première défaite en quatre confrontations sur la pelouse de Saint-Denis.

Malgré l'ouverture du score par Varane, l'équipe de France a été dominée 3 à 1 par le Brésil pour leur premier match de préparation de l'année 2015 en vue de l'Euro 2016. Un coup d'arrêt pour les Bleus qui n'avaient plus perdu depuis sept matchs.

Après-match : Les déclarations (FFF)

Steve Mandanda (gardien de l'Equipe de France)
"Ils étaient supérieurs, tout simplement. Ils étaient très solides derrière, et offensivement aussi. On a fait de bonnes choses, en ouvrant le score et en ayant ensuite des occasions de revenir. Il faudra analyser les bonnes choses comme les moins bonnes. Il faut se servir de ce match pour voir ce qui nous manque."

Karim Benzema
"Une défaite ne fait jamais du bien. C'était un match difficile, de haut niveau. Ils nous ont été supérieurs, même si on les a mis en dangers par à-coups. Nous n'avons pas eu assez de prises de risques. Pour marquer dans ce genre de matches, il faut être à fond de la première à la 95e minute. Il n'y a pas eu chez nous d'excès de confiance. Ce qui est bien c'est qu'il y a un match dimanche qui arrive et qui doit nous permettre d'effacer cette défaite".

Morgan Schneiderlin
"Avant la pause on était bien en place mais leur but nous a fait du mal. Après, ce sont des détails. Un corner, avec un marquage un peu difficile, et à la fin on court après le score. C'est une défaite qui va faire du bien, on va apprendre. On a eu des manques dans la première passe, dans le jeu vers l'avant. On a aussi un peu laissé les côtés, où ils nous ont fait mal. Mais il ne faut pas tout mettre à la poubelle. Il faut garder les bonnes choses et corriger les mauvaises. Aujourd'hui, ça fait mal, on est touché. Moi j'ai fait mon match, même si je peux donner plus. Nos trois attaquants avaient beaucoup de liberté, nous on devait compenser. Du coup à la fin on manque un peu de jus."

Antoine Griezmann
"C'était un match difficile. Il a falloir voir à la vidéo ce qu'on a bien ou moins bien fait. On a tout donné, il n'y a pas de question à se poser sur le calendrier. Le plus important c'est la sélection, le reste on verra plus tard."

Ça peut vous intéresser