MENU
Coupe du monde 2022

Le Pays de Galles et la Belgique qualifiés

57 ans ! Voilà le temps qu'il aura fallu attendre pour retrouver le Pays de Galles dans une grande compétition internationale. A l'époque, les Gallois avaient surpris leur monde en atteignant les quarts de finale du Mondial 1958. Cette fois, c'est un championnat d'Europe que David Cotterill et ses copains vont découvrir en juin prochain. Les Gallois étant bien placés dans la poule B, on savait de toute façon que l'officialisation de la qualif' ne tarderait pas. Et ironie du sort, elle a pris place dans la réalité à l'occasion d'une défaite en terre bosnienne. Mis à terre par deux buts de Djuric et Ilicevic, les partenaires de Gareth Bale doivent en fait remercier Chypre qui grâce à son exploit en Israël (victoire 2-1), a définitivement privé ces derniers d'un strapontin qualificatif. Pire, les Israëliens, dans le coup pour une qualif' directe, sont désormais devancés par la Bosnie pour la place en barrages. Et - pas une mince affaire - ils devront triompher en Belgique pour encore rêver de la France.

La Belgique justement a parfaitement tenu son rang en disposant sans trembler d'une fébrile équipe d'Andorre quoi que vaillante car auteur d'un but sur penalty grâce à Lima Sola. Insuffisant toutefois pour rééquilibrer la balance face au poids louds belges que sont Nainggolan, De Bruyne, Hazard et Depoitre, chacun auteur d'un but ce soir. Grâce à ce succès 4-1, les Belges compostent définitivement leur Bruxelles-Paris et viendront jouer les sérieux outsiders sur les terrains français en juin prochain. 

Belgique et Gallois qualifiés, la Bosnie qui renait et Israël qui voit son rêve s'écrouler : ce groupe B était définitivement des plus passionnants ce soir.

Ça peut vous intéresser