MENU
Coupe du monde 2022

Marseille attend Monaco, Lyon doit se faire pardonner

Marseille attend Monaco, Lyon doit se faire pardonner
DR

Après les Coupes d'Europes, les clubs français retrouvent cette bonne vieille Ligue 1. Et il y a des choses palpitantes à se mettre sous la dent ce week-end, croyez-nous !

En ouverture, nous aurons le droit à un match entre Lyon et Montpellier, qui vaudra plus chère que ce qu’il n’y parait. En effet, Lyon reste sur deux défaites de rang, un lourd revers contre Nice vendredi dernier (3-0) et surtout une nouvelle désillusion en Champions League contre La Gantoise (2-1). Du côté des Montpelliérains, le ciel commence à s’éclaircir : ils restent sur cinq matchs sans défaite, et sont remontés à la quatorzième place. Cette confrontation sera surtout l’occasion de vérifier l’état de forme de l'OL, car vu les dernières prestations lyonnaises, Aulas et Fournier ont de quoi s’inquiéter.Hubert  Fournier le constatait après son élimination en Ligue des Champions : «Il faut passer à autre chose, ça c’est sûr. Il faut quand même l’analyser. Il y a quand même de fortes interrogations sur notre incapacité à élever notre niveau de jeu pour des matches d’une telle importance. On l’a disputé comme un match de Championnat et cela ne suffit pas. On essaye de trouver les ressorts pour faire prendre conscience à tout le monde que c’est quelque chose de nécessaire pour prétendre lutter en Championnat pour une qualification en Ligue des champions la saison prochaine. ».

Nice pour confirmer, première pour Antonetti à Lille

Samedi, place aux six matchs habituels. Dès 17 heures le Paris Saint Germain aura l’occasion de confirmer son tonitruant début de saison face à Troyes, qui n'atoujours pas remporté la moindre rencontre en championnat. Les Parisiens ont impressionné mercredi soir à Malmö, en sera-t-il de même samedi ? 

A 20 heures, cinq matchs auront lieu. Tout d’abord le Toulouse Football Club reçoit l’OGC Nice. Les Toulousains englués dans le fond de tableau, cherchent désespérément une seconde victoire en championnat. Leur seule victoire date de la première journée contre Saint-Etienne (2-1, le 9 aout). Du côté niçois, tout le monde attend une confirmation suite à leur démonstration, la semaine dernière face à l’Olympique lyonnais.

La seconde rencontre oppose le Stade de Reims au Stade de Rennes. Des rémois qui n’ont pas gagné la moindre rencontre depuis le 25 septembre, mais surtout qui restent sur six défaites de suite. Le Bretons ont remporté cinq matchs cette saison, dont trois à l’extérieur.

Nantes aura l’occasion de se racheter à la Beaujoire, après deux revers consécutifs à l’extérieur face au S.C Bastia. Pour les Corses, c’est tout simplement le match à ne pas manquer car le manque de points se fait d’ores et déjà ressentir. Cette confrontation sera également la possibilité de laver l’affront, après la douloureuse défaite dans le derby corse deux buts à un, dimanche dernier.
Le Gazélec d’Ajaccio, aura de son côté l’occasion de confirmer sa bonne forme du moment contre Lorient. Les corses restent sur une surprenante série de quatre victoires, mais ont néanmoins perdu en début de semaine face à Guingamp en coupe de la Ligue après prolongations. Les lorientais peuvent se rapprocher du podium en cas de victoire.

Enfin dans le dernier match de la soirée, les Lillois du fraîchement débarqué Frédéric Antonetti, se déplaceront sur la pelouse du SCO Angers. Actuellement à la 17ème places, les Dogues sont en position délicate et se doivent de prendre rapidement des points. Le SCO Angers n’a quant à lui pas gagner le moindre match depuis quatre journées, et semblent payer physiquement sont gros début de saison.

Le choc : OM - Monaco

Enfin trois rencontres auront lieu dimanche :
Dès 14 heures, les Stéphanois reçoivent l’En Avant Guingamp. Les Verts devront rapidement récupérer de leur déplacement en Ligue Europa, pour se concentrer sur le championnat. Les pronostics restent ouvert sur cette rencontre, les stéphanois sont irréguliers depuis le début de saison, tandis que les guingamais restent sur une victoire plus que convaincante contre le TFC (2-0).

A 17 heures, les Girondins reçoivent le surprenant troisième du championnat, le Stade Malherbe de Caen. Les Caennais sont imprévisibles cette saison, ils produisent un football séduisant, porté vers l'avant, tandis que le Bordeaux de Sagnol ne développent pas le moindre jeu. Enfin, pour conclure cette quinzième journée, l'Olympique de Marseille reçoit l'AS Monaco au Vélodrome. Brillant la semaine dernière à Geoffroy-Guichard, l'OM devra confirmer ce dimanche.

Ça peut vous intéresser