MENU
Coupe du monde 2022

Tottenham 0-0 Chelsea

Tottenham, seule équipe invaincue à domicile en Premier League, recevait Chelsea en début d’après-midi dans son antre de White Hart Lane. On note côté Blues la titularisation de Kurt Zouma et la présence d’Eden Hazard en pointe. Les hommes de José Mourinho, quinzièmes du championnat, sont bien décidés à sonner le réveil et à au moins glaner un point face à la solide et efficace équipe des Spurs. Ce sont les joueurs de Mauricio Pochettino qui se créent la première action chaude de la rencontre. À la fin du premier quart d’heure de jeu, la frappe d’Harry Kane manque de tromper Asmir Begovic, dans les cages des Blues en l’absence de Thibault Courtois toujours blessé, mais le gardien bosnien est vigilant. Quelques instants après, ce sont les hommes de José Mourinho qui s’offrent une première occasion. Oscar adresse un centre millimétré pour Eden Hazard, dont la tête passe juste au-dessus des cages de Lloris. Pedro inquiète lui aussi le portier français, mais sa frappe puissante de l’extérieur de la surface frôle la barre transversale. La première moitié du premier acte est rythmée par des offensives de part et d’autre. Des offensives qui n’arrivent pas à aboutir, à l’image d’une tête de Son sur un centre de Kane, stoppée une nouvelle fois par Begovic grâce à une parade réflexe. Tottenham commence à se montrer plus dangereux et domine la seconde partie de mi-temps face à des Blues moins entreprenants et plus stériles offensivement. À la demi-heure de jeu, le milieu belge Moussa Dembélé déclenche une frappe puissante à terre, mais Begovic se détend bien. Au terme d’une première mi-temps généreuse en occasions, les Blues, à l’image d’Eden Hazard, montrent de l’envie, mais sont dominés par des Spurs entreprenants en attaque.

En début de seconde période, Ryan Mason sort du terrain en boitant et cède sa place à Erik Lamela. Heug-Min Son réalise dans la surface un une-deux avec l’Argentin, frappe au but, mais son tir, trop tendre, est capté sans trop d’inquiétude par Begovic. Dix minutes plus tard, c’est Chelsea qui inquiète la défense adverse. Eden Hazard reprend un centre venu de la droite mais son coup de tête est détourné par Hugo Lloris. Malgré ces deux occasions de part et d’autre, la seconde période est moins animée que la première. Les deux équipes se montrent moins actives en attaque, et le public commence à s’ennuyer. Désireux d’apporter de la fraîcheur et de la vitesse devant, Mauricio Pochettino fait entrer en jeu dans le dernier quart d’heure l’ancien Lyonnais Clinton N’Jié. Mais le jeune Camerounais ne parvient guère à enflammer la fin du match, qui se clôt sur un score nul et vierge. Sans trop d'idées en seconde période, les deux équipes n’ont pas réussi à se montrer assez dangereuses pour faire la différence. Les hommes de José Mourinho réalisent une opération plutôt bonne grâce à ce 0-0 décroché à White Hart Lane, où Lloris et ses coéquipiers n’ont toujours pas concédé la moindre défaite depuis le début du championnat. Les Spurs conservent leur cinquième position, tandis que les Blues grimpent d’un petit rang et occupent provisoirement la quatorzième place.

 

Ça peut vous intéresser