MENU
Coupe du monde 2022

La France heureuse au tirage, pas la Belgique

La France heureuse au tirage, pas la Belgique
Cérémonie du tirage au sort de l'Euro 2016 au Palais des Congrès à Paris (Icon Sport)

La France affrontera la Roumanie, l’Albanie et la Suisse lors du premier tour de l’Euro 2016, comme en a décidé le tirage au sort qui vient de se dérouler à Paris. Allemagne-Pologne, Italie-Belgique et Espagne-Croatie seront les affiches à ne surtout pas manquer lors de la phase de groupes. On a hâte.

C’est devenu une habitude pour tous les tirages au sort des grandes compétitions internationales : les cérémonies sont léchées et millimétrées. Celle qui s’est tenue à Paris ce samedi 12 décembre n’a clairement pas échappé à la règle. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le tirage au sort a réservé d’excellentes affiches pour l’Euro français.

Découvrez le CALENDRIER OFFICIEL DE L'EURO 2016

L’Euro 2016 s’ouvrira donc l’été prochain par une confrontation entre la France et la Roumanie, le 10 juin à 21h au Stade de France. Une rencontre pas ultra sexy mais qui semble idéale pour bien démarrer l’aventure. Passé cet écueil, les Français iront se frotter à l’Albanie, qu’ils connaissent par cœur, à Marseille le 15 juin à 21h. Enfin, les tirages s’acharnent, les Bleus joueront leur dernier match de poules contre leur adversaire fétiche, la Suisse, contre laquelle ils avaient remporté un succès fleuve lors du dernier Mondial (5-2). Le match se tiendra à Lille, le 19 juin, à 21h. Un groupe largement abordable même si l’on regrettera que les mains innocentes de David Trezeguet n’aient pas offert d’adversaire inédit aux Bleus. Au moins, pas de poule de la mort pour le pays hôte.

Parmi les autres groupes, on retiendra plus particulièrement deux groupes, le D et le E. Dans la poule D, les Espagnols double tenants du titre devront se frotter à la redoutable Croatie mais également à la solide République Tchèque et l’imprévisible Turquie. Un cran au-dessus, le groupe E sera clairement l’attraction de cet Euro puisqu’il mettra aux prises la Belgique et l’Italie, véritable terreurs de la poule, qui devront aussi se défaire de la menace suédoise incarnée par un Zlatan mort de faim et une Irlande toujours très difficile à battre. A n’en pas douter, le spectacle sera au rendez-vous.

Parmi les grosses affiches, on aura un œil sur les duels en mode derby qui mettront aux prises l’Angleterre et le Pays de Galles mais également l’Allemagne et la Pologne qui s’étaient tirées la bourre en qualifications.  Enfin, placé dans le groupe F, le Portugal est certainement le grand vainqueur du tirage parmi les têtes de série puisqu’il jouera l’Islande, l’Autriche et la Hongrie.

Ça peut vous intéresser