MENU
Coupe du monde 2022

Manchester City et West Ham font la bonne opération

Manchester City et West Ham font la bonne opération
Dimtri Payet (West Ham United)

La 29eme journée de Premier League se poursuivait en milieu d’après-midi, avec 6 rencontres. Le match nul entre Tottenham et Arsenal aura finalement fait 2 heureux, Manchester City large vainqueur d’Aston Villa 4 buts à 0 et West Ham, vainqueur dans les toutes dernières minutes 3 buts à 2 contre Everton. Du côté du bas du tableau, Newcastle continue sa chute, les Magpies se sont inclinés 2 buts à 1 contre Bournemouth.

Manchester City stoppe l’hémorragie 
Après 3 défaites consécutives en championnat, Manchester City a remis les pendules à l’heure en s’imposant largement contre Aston Villa, plus que jamais condamné à la descente. Les Citizens ont attendu le début de seconde période pour enfin concrétiser leurs occasions. Le premier artificier fut l’inévitable Yaya Touré (48’), puis Aguero, profitant des largesses adverses pour inscrire un doublé (50’, 60’). L’attaquant argentin manquait le triplé sur pénalty. Quelques minutes plus tard, Sterling, toujours aussi critiqué depuis son arrivée, concluait le boulot (66’). Cette victoire permet aux Citizens de se rapprocher d’Arsenal et Tottenham qui sont les 2 grands perdants de cette 29eme journée. 

 
Dimitri Payet sauve les Hammers 
Dans une rencontre complètement folle, typiquement anglaise, West Ham a finalement réussi à s’imposer sur la pelouse de Everton. Dans une rencontre débridée, les hostilités ont commencé très tôt, avec l’ouverture de Lukaku (13’), mais surtout l’exclusion de Mirallas suite à un second carton jaune (35’). Ce fait de jeu n’a pourtant pas eu d’incidences immédiates, preuve en est, Lennon offrait le 2ème but à Everton (57’). Dans une rencontre où les Hammers balbutiaient leur football, il fallait attendre les dernières minutes pour voir le match changer. Tout d’abord Lukaku ratait un pénalty, et Antonio réduisait le score (79’). C’est à la 82eme minute que le show Payet débutait, tout d’abord avec une passe décisive pour Sakho, puis un but à la toute dernière minute du temps règlementaire (90’). Cette victoire permet à West Ham de reprendre la 5ème place de Manchester United qui ne joue que demain. 

 
Chelsea refait du Chelsea
Depuis son arrivée, Hiddink n’a toujours pas perdu en championnat, mais le niveau de jeu proposé par ses joueurs n’est toujours pas celui que le grand Chelsea a pu proposer ses dernières années. Dans une rencontre marquée par plus de 35 frappes au total, ni Chelsea, ni Stoke City n’ont réussi à s’imposer. Le jeune et prometteur Traoré avait ouvert le score (39’), avant que Diouf n’égalise en fin de match (85’). Cette nouvelle contre performance, laisse Chelsea dans le ventre mou, à la 10eme place, à 7 points de Manchester United, actuel 6eme. 

 
Pour Newcastle les choses se compliquent 
Les Magpies ont un nouvelle fois perdu cet après-midi, face à un concurrent direct au maintient, Bournemouth. Au final, Newcastle s’incline 3 buts à 1. Steven Taylor avait ouvert le score en marquant un csc (28’), qui annonçait la couleur de la rencontre. En seconde période King doublait la mise (70’) avant que Perez (80’) ne réduise le score. Dans les derniers instants, Daniels venait valider la victoire de Bournemouth (90’). Avec ce revers, la course au maintient semble désormais se dessiner entre Norwich, Sunderland et Newcastle, qui se tiennent en 1 point. 

 
Southampton neutralise Sunderland 
Dans une rencontre typiquement anglaise, avec un jeu rugueux, Sunderland n’a réussi à ramener qu’un petit point de Southampton. Toujours 17eme du classement, Sunderland pensait avoir fait le plus dur en ouvrant le score en toute fin de rencontre, par l’intermédiaire de Defeo (85’), mais c’était sans compter sur l’abnégation des joueurs de Ronald Koeman, qui égalisait par l’intermédiaire de Van Dijk (90’). Avec ce résultat Sunderland reste englué en bas de tableau tandis que Southampton reste dans le ventre mou, à l’affut des places européennes.

 

Swansea se rapproche du maintient
Dans la dernière rencontre du jour, Swansea s'est imposé par la plus petite des marges face à Norwich. Dans ce duel entre le 16eme et le 18eme, c'est bien le club Gallois qui a su tirer son épingle du jeu. L'unique buteur est Sirgudsson (61'). Ce succès permet à Swansea de prender 9 points d'avance sur le premier relégable, autant dire que le maintient est très proche. 

Ça peut vous intéresser