MENU
Coupe du monde 2022

Manchester United peut remercier Rashford

Manchester United peut remercier Rashford
Marcus Rashford porte Manchester United depuis quelques semaines (Icon Sport)

C’était le choc de cette 31ème journée, le derby de Manchester, et dans ce duel, c’est finalement Manchester United qui s’est imposé, par le plus petit des score (0-1), grâce à un but de Marcus Rashford. Le gamin de 18 ans, lancé dans le bain il y a quelque semaines par Van Gaal en Ligue Europa, a enfoncé Manchester City.

Il était dit, que ce match avait une saveur de Ligue des Champions, tant l’affiche sur le papier nous faisait saliver. Dans la course à la LDC, la victoire de United vient relancer les débats. Avec ce succès, 3 équipes semblent désormais pouvoir obtenir le dernier ticket qualificatif pour la plus prestigieuse des compétitions européennes. West Ham n’a pu faire mieux qu’un match nul, sur la pelouse de Chelsea, hier. Ceci offrait donc la possibilité à Manchester United, de revenir à égalité avec les Hammers, et de distancer Southampton, vainqueur de Liverpool en début d’après-midi. 
 
On attendait, Martial, Aguero, Silva, où encore Yaya Touré, mais c’est une nouvelle fois, le gamin, Marcus Rashford qui s’est illustré dans cette rencontre. Dans un premier acte maitrisé, les Red Devils, ont pris rapidement les devants. Sur un ballon de Mata, la jeune anglais s’est défait, bien trop facilement de Demichelis, pour aller battre Joe Hart d’un plat du pied (16’). Rashford à désormais inscrit 5 buts pour Manchester United, dont 3 en championnat, le tout contre Arsenal et Manchester City, autant dire que Louis Van Gaal, pourra tirer une seule satisfaction de son année à United, s’il arrive à qualifier le club pour la LDC. Le premier acte fût entièrement à l’avantage de United, tout d’abord Martial voyait sa frappe repoussée par Joe Hart (18’). Puis à quelques instants avant la mi-temps, Rashford, servit d’une talonnade astucieuse de Scheiderlin, venait provoquer Demichelis, qui commettait une faute, que Oliver oubliait de siffler (46’). 

Un premier acte, passé tellement vite, que le second acte repartait sur les mêmes bases. Tout d'abord,Demichelis, complètement dépassé, remettait mollement un ballon en retrait à son gardien, l’obligeant à le dégager le plus loin possible. Un fait de jeu qui aurait pu être anodin, mais sur son dégagement, Joe Hart se blessait à la cuisse (46’). Il pourrait manquer les rencontres contre le PSG. Dans la continuité,  après un défilé côté droit, Martial fixait Sagna avant d’enrouler une frappe, que Caballero repoussait (53’). C’est alors, que Manchester United, contre toute attente, se laissait confisquer le ballon et reculait dangereusement. Malgré quelques opportunités, comme un poteau de Sergio Aguero (65'), ou encore une frappe à côté (91') par le même homme, Manchester City laissait United savourer son succès. 

Cette rencontre, bien que pleine d'intensité, laisse une nouvelle fois prouver aux fans de football, que ni United, ni City, ne sont encore au niveau attendu. Malgré une belle prestation indivuduelle de certains joueurs, comme Aguero, Rashford ou encore Martial, il faudra davantage pour obtenir la quatrième place. West Ham reste un concurrent direct dans cette course entre les 2 clubs de Manchester. 

Ça peut vous intéresser