MENU
Coupe du monde 2022

La Juventus continue d’avancer, Dortmund ne lâche pas, au contraire de l’Atlético

La Juventus continue d’avancer, Dortmund ne lâche pas, au contraire de l’Atlético
Paul Pogba fête son but au cours du match de Serie A face au Torino, le 20 mars 2016 (Icon sport)

Si en Série A, le suspense pour le titre est toujours aussi prégnant avec les victoires de la Juventus Turin et Naples, en Allemagne, Dortmund continue d’essayer de le maintenir. Tandis qu’en Liga, la défaite de l’Atlético de Madrid a peut être offert sur un plateau le titre au Barça, qui a tout de même été ralenti par Villarreal.

Pour la première fois depuis des années, le titre se jouera peut être dans les dernières journées en Italie. En effet, à la fin de cette 30ème journée, la Juventus de Turin et le Napoli se tiennent toujours en 3 points. Et aucun des deux clubs ne semblent vouloir lâcher. Mais le Graal pourrait encore arriver dans la besace du club turinois. En effet, le club emmené par un Paul Pogba encore déroutant et auteur d’un superbe coup franc a allongé sa série d’invincibilité en championnat à 20 matches après sa victoire contre le Torino (4-1) dans un derby bouillant.

Naples quand à lui est allé battre le Genoa (3-1) grâce à un doublé de Gonzalo Higuain. L’argentin, ancien du Real Madrid, a porté son total de buts à 29 et trône au sommet du classement des buteurs, loin devant son dauphin, Paulo Dybala (14 buts). Quant aux poursuivants, ils sont beaucoup trop loin pour penser au titre, et ont de toute façon hypothéqué leurs chances en faisant match nul : l’AS Rome (3ème) 1-1 contre l’Inter Milan (5ème) et la Fiorentina (4ème) qui n’a pu faire mieux qu’un 0-0 à Frosinone.

Le Bayern en difficulté

En Bundesliga, l’écart entre le leader, le Bayern Munich et le deuxième, le Borussia Dortmund, est juste un peu plus conséquent mais les Jaunes et Noirs ne voudront rien lâcher. En atteste la victoire de ces derniers dimanche (3-1) sur le 13ème du championnat Augsbourg. Les Borussiens en sont désormais à 10 matches d’affilées sans défaites et peuvent rêver au titre en cas de faux pas des Munichois.

Le Bayern, justement, a bien failli ne pas se sortir du piège tendu par Cologne. Avec 5 titulaires présents cette semaine en Ligue des Champions au repos, les joueurs de Bavière s’en sont sortis grâce à un but de Lewandoski, son 25ème de la saison. Mais les Munichois n’ont pas montré grand-chose et vont devoir mettre les bouchées doubles dans leur quête du triplé Bundesliga-Coupe d’Allemagne-Ligue des Champions.

Barcelone déjà champion ?

C’est bien la question que se pose l’Espagne depuis la défaite surprise de l’Atlético Madrid (2nd) face à Gijon, avant dernier de Liga (1-2). Si Griezmann a encore marqué un superbe but, son 17ème de la saison, les Madrilènes ont craqué par deux fois dans les 10 dernières minutes. Ils laissent donc filer le Barça avec 9 points de retard à 8 journées de la fin. Et si les Catalans ont concédé le nul face au joueur du sous-marin jaune, Villarreal (2-2), on les voit mal perdre par 3 fois dans les 5 dernières journées. Encore plus quand on sait qu’ils n’ont plus perdu en championnat depuis le 3 Octobre, soit 23 matches.

Pour le Real Madrid (3ème) enfin, qui affrontera Barcelone après la trêve internationale, le match face au FC Séville à permis à la BBC de se refaire une santé. Benzema a fêté son retour de blessure par un but et montre bien qu’il est indispensable à cette équipe. Avec lui, le Real marque en moyenne deux fois plus de buts que sans. Et si Ronaldo a encore marqué, et fait un nouveau pas pour le titre de Pichichi, on n’oubliera pas qu’il a également raté un penalty. Et que son équipe se situe à 10 points du leader. Et si la Bundesliga et la Série A ont droit à un suspense final pour le titre, la Liga fera bien office d’exception cette année. La faute à un Barça hors normes cette saison.

Ça peut vous intéresser