MENU
Coupe du monde 2022

Leicester fait un pas de plus vers le titre

Leicester fait un pas de plus vers le titre
Jamie Vardy, une nouvelle fois auteur d'un excellent match. /DR

Les Foxes gagnent sur le fil malgré un bon match des Saints, dominateurs sur la majorité de la rencontre, grâce à un but de Wes Morgan (38ème minute). Les hommes de Ranieri ont 7 points d'avance sur le second, Tottenham, et sont désormais à quelques pas du titre qui leur tend les bras.

 Les Foxes souffrent mais trouvent la faille

Les hommes de Claudio Ranieri ont a cœur de prendre les trois points après le match nul entre Liverpool et Tottenham (1-1). Les coéquipiers de N'Golo Kanté, transcendé par ses matchs convaincants en Bleus, entament le match de manière très difficile. En effet, les Saints sont bien organisés défensivement parlant. Koeman a opté pour une formation défensive avec cinq défenseurs et un milieu jouant très bas. Malgré cette organisation, les Saints parviennent à se procurer les meilleures occasions en contre-attaque et auraient même pu obtenir un pénalty après une main de Simpson après un rush de Mané à la 32ème minute, mais Mickael Oliver, l'arbitre de ce match, ne bronche pas. Mais ce sont bien les Foxes qui ouvrent le score grâce à un but de la tête de Wes Morgan après un centre bien exécuté de la part de Christian Fuchs (1-0). Malgré une possession à plus de 60% et l'ouverture du score, les hommes de Ranieri sont bien contenus par une équipe de Southampton regroupée et bien organisée.

Les Foxes agonisent, Forster gardien de la forteresse

La tension est à son comble, à l'image de Tadic, qui paraît très remonté depuis son entrée à la mi-temps. Beaucoup de fautes sont commises des deux côtés. Malgré leur avantage, Leicester ne semble pas dans un bon jour à l'image des nombreuses passes imprécises inhabituelles. Comme le début du premier acte, ce sont les joueurs de Ronald Koeman qui se montrent les plus dangereux. Les Foxes subissent de plus en plus et rendent systématiquement le ballon aux Saints qui, néanmoins, n'arrivent pas à passer la forteresse des leaders. Ces mêmes leaders qui se montrent particulièrement efficaces lors des contre-attaques où Forster doit s'employer à trois fois pour garder l'espoir d'égaliser, une fois face à un tacle involontaire de Fonte qui allait mourir dans la lucarne du portier anglais (61ème), une deuxième fois sur une reprise à bout portant de Simpson qui avait le but grand ouvert (71ème) et une troisième sur une invasion de Vardy dans la surface (85ème). Mickael Oliver siffle la fin du calvaire de Leicester qui a su concrétiser un de leurs rares temps forts. Les coéquipiers de Vardy, très remuant bien qu'esseulé cet après-midi, ont désormais sept points d'avance sur le second, Tottenham. Quant aux Saints, ils restent à 11 points du podium, et gâchent une occasion de se rapprocher des places européennes.

Ça peut vous intéresser