MENU
Coupe du monde 2022

Yannick Carrasco, l’étoile filante Belge

Yannick Carrasco, l’étoile filante Belge
Yannick Carrasco (Atletico Madrid)

Décidément l’AS Monaco a le don pour dénicher de nouveaux prodiges. Après le transfert d’Anthony Martial à Manchester United pour une somme de 80 millions d’euros, c’est au tour de Yannick Carrasco de faire gagner de l’argent au club de la Principauté. En effet le 10 juillet 2015, le club monégasque annonce le transfert de son milieu à l'Atlético Madrid. Depuis ce dernier ne cesse de régaler.

Des débuts prometteurs à Monaco

Tout d’abord, il faut savoir que Yannick a signé à Monaco en 2010 à l’âge de 16 ans. Eh oui 16 ans. Il doit attendre deux années pour jouer son premier match professionnel, face à Tours en Ligue 2. Lors de ce match il marque son 1er but sur coup franc, et délivre par la même occasion une passe décisive. A la fin de la saison il aura inscrit 6 buts et donné tout autant d’offrandes à ces coéquipiers. Résultat il participe à la montée du club en Ligue 1 et Monsieur est nommé meilleur espoir de la saison par Eurosport. Lors de la saison suivante, il débute la saison en tant que titulaire et marque quelques buts, notamment un doublé contre le FC Sochaux Montbéliard. Mais il perd sa place lors de l'explosion de James Rodriguez (qui partira après le mondial 2014 au Brésil au Réal Madrid pour la modique somme de 80 millions d’euros) largement soutenu par Claudio Ranieri, entraineur de l’époque. Il joue peu mais décide de prolonger son contrat grâce à l’actuel entraineur du Rocher, Léonardo Jardim. Le 10 juillet 2015 il décide de changer d’horizon et décide de rejoindre l’Athlético de Madrid.

Un nouvel horizon

L'AS Monaco, très prévoyant et conscient du potentiel de son joueur (comme toujours), a vendu son milieu à l’Athlético pour 17.258.885 euros selon Football Leaks. Ainsi le jour où Carrasco sera revendu par l’Atlético Madrid, le club de la Principauté percevra 25,38 % de la somme totale soit un quart du prix de vente avec un montant minimal de 5.076.150 euros. Stop aux mauvaises langues, Yannick vient seulement d’arriver ne créons pas de scandales. Carrasco marque son premier but le 18 octobre, lors de la 8e journée de Liga face au Real Sociedad (0-2). La journée suivante, il récidive en inscrivant le but vainqueur face au Valence CF (2-1). Dès lors, il devient la pièce maitresse de l’équipe, décisif sur l'aile gauche de la formation de Diego Simeone. Il apporte une vitesse et une technique vitale qui permet à l’Athlético de rester dans la course au titre. A tel point que depuis son arrivé il a joué 24 matches et marqué 4 buts en championnat ! Ce qui est supérieur à l’ancien attaquant, Jackson Martinez, qui n’a inscrit que 3 buts en 24 matches… Toujours sans pression le jeune Belge continue d’enchainer les matches, démontrant un talent grandissant qui ne doit pas avoir échappé au sélectionneur de la Belgique, Marc Wilmots.

Non sélectionné pour affronter le Portugal de CR7, il doit continuer à enchainer les bonnes prestations pour convaincre toute le monde. Mais comme le dit bien le joueur de 22 ans "mon objectif est d'être à l'Euro mais avant, je dois bien finir la saison avec l'Atlético et ensuite on verra les choix du coach".

Sans nulle prétention, aucun doute on va entendre parler de lui dans les années qui suivent.

Ça peut vous intéresser