MENU
Coupe du monde 2022

Ronaldo dompte les loups

Ronaldo dompte les loups
Cristiano Ronaldo (Real Madrid)

En signant un triplé, c’est Cristiano Ronaldo qui permet à son équipe d’arriver dans le carré royal des demi-finales. Malgré un match aller dominé par Wolfsburg (2 -0), le Real Madrid est parvenu à démontrer sa supériorité à domicile ce soir au Santiago Bernabéu (3 - 0).

Le Real a brisé la glace en premier, Wolfsburg a été déstabilisé durant tout le reste du match. Malgré une avance favorable aux loups allemands, les madrilènes se sont réveillés dans le deuxième chapitre de cette confrontation. Pour cause, Gareth Bale bien plus précis et efficace qu’au match aller dans ses centres pour Ronaldo et Benzema, mais également le numéro 7, qui cette fois-ci n’a pas eu de mal à concrétiser de la tête pour inscrire un triplé. C’est d’abord sur un centre de Carvajal ras-de-terre que Cristiano parvient à récupérer au second poteau et tromper Benaglio (16’). Moins d’une minute plus tard, L’attaquant espagnol double la mise sur un corner de Kroos qu’il parvient à reprendre de la tête (17’). CR7 permet à son équipe de revenir à égalité avec les allemands. Benzema a également fait une énorme frayeur aux hommes de Hecking, à l’image d’une frappe très puissante ras-de-terre que Benaglio bloque (29’). Coup dur pour les allemands au Santiago Bernabéu, qui ont ensuite eu du mal à aller de l’avant. Wolfsburg aurait cependant pu compliquer encore plus l’enjeu des espagnols dans ce quart de finale ; à la 34ème minute, Luiz Gustavo tente sa chance de loin, Navas écarte difficilement du bout du poing. Quelques minutes plus tard, seul dans la défense, Henrique est servi par Schürlle, mais lui-même semble surpris par ce centre et est vite stoppé par le retour de Pepe. Sorti sur blessure, Wolfsburg va devoir composer sans Julian Draxler en seconde période.

CR7 termine Wolfsburg sur un triplé

Le petit troisième du roi madrilène vient finir Wolfsburg. Les hommes de Zidane sont toujours plus agressifs et perçants en attaque. Mais derrière le troisième but de Madrid se cache encore le même homme, Cristiano Ronaldo. Par la faute de Luiz Gustavo, Ronaldo parvient à concrétiser un joli coup franc ; Diego Benaglio ne pouvait pas voir venir la frappe qui a traversé le mur entre Naldo et l’ancien stéphanois Guilavogui (77’). Wolfsburg a de plus en plus de mal à résister, handicapé encore d’un autre joueur, Bruno Henrique, sonné suite à un coup porté au visage par Marcelo. La fin du match est brouillonne pour les deux équipes, mais c’est toujours le Real qui domine. A quelques secondes de la fin du match, Gareth Bale parvient à s’insérer dans la surface pour croiser sa frappe, mais Benaglio capte le ballon (90’). Au coup de sifflet final, ce sont donc les espagnols qui décrochent leur ticket pour les demi-finales, en laissant derrière eux les allemands de Wolfsburg déçus malgré une belle surprise au match aller.

Le monstre Ronaldo

16 buts en Ligue des Champions. Nous n’avons plus besoin de le présenter, mais l’attaquant Madrilène présente des statistiques exceptionnelles. Le trentenaire, auteur d’un triplé à domicile, possède un parcours impressionnant en LDC. C’était la 125ème apparition de Cristiano Ronaldo en Ligue des Champions ce soir. Avec ces deux nouveaux buts, il a inscrit 40 buts lors des 36 matches de ce championnat joués au Santiago Bernabéu. Il devient également le seul équivalent à Messi à avoir inscrit 5 triplés en Ligue des Champions. A 32 ans, le madrilène semble ne jamais régresser.

Ça peut vous intéresser