MENU
Coupe du monde 2022

Top 10 des derniers remparts présents à l’Euro

Top 10 des derniers remparts présents à l’Euro
Gianluigi Buffon (Gardien de but de l'équipe d'Italie)

J-49 ! L’Euro approche de plus en plus. La liste des joueurs convoqués par chaque sélectionneur devrait rapidement être dévoilée. Et parmi ces joueurs, on retrouve forcément le poste le plus difficile à gérer mentalement : le gardien de but. Quels sont les têtes qui devraient être présentes pour la compétition ?

1)     Manuel Neuer : Le gardien libéro

1.93cm, 30 ans

Le meilleur à l’honneur ! Le gardien allemand est incontestablement le meilleur gardien du monde à l’heure actuelle. Le Bayern Munich peut lui faire confiance les yeux fermés. Auteur de 19 clean sheets en 30 apparitions en championnat cette saison, Neuer vient de prolonger son contrat jusqu’en 2021. Populaire pour ses sorties aériennes hors de la surface, il sera l’un des piliers d’une Nationalmannschaft bien méconnaissable depuis sa victoire en Coupe du Monde.

2)     David de Gea : enfin titulaire ?

1.92 cm, 25 ans

Le gros point d’interrogation pour l’Espagne. Qui sera le titulaire ? De Gea ou Casillas ? Vicente del Bosque va devoir faire un choix.  Tout le peuple espagnol l'a déjà fait et c’est le portier de Manchester United qui a été préféré au vétéran. Le mancunien réalise (encore) une saison splendide. Il maintient les espoirs de son équipe pour la qualification en Ligue des Champions. Pour la deuxième année consécutive, le gardien espagnol a été élu meilleur gardien de Premier League. Une récompense qui devrait définitivement avoir du poids dans la décision finale du sélectionneur.

3)     Gianluigi Buffon : une dernière compétition internationale ?

1.92 cm, 38 ans

Le capitaine de la Squadra Azzura devrait remplir son rôle une dernière fois. Buffon, une légende, une icône du poste. Le vétéran est toujours aussi important, que cela soit en sélection ou en club. Il aura réussi cette saison à battre le record d’invincibilité en Série A. 973 minutes sans encaisser de buts. Le gardien italien a encore joué un rôle important vers le nouveau scudetto que devrait remporter la Juventus. Après avoir gagné la Coupe du Monde en 2006, Gigi veux certainement rajouter l’Euro à son palmarès, après avoir échoué en 2012.

4)     Thibault Courtois : limiter les dégâts

1.99 cm, 23 ans

Saison cauchemardesque pour le gardien belge. Après une blessure au genou qui l’a éloigné des terrains pendant 3 mois, Courtois a pu assister à la chute monumentale de son équipe. Il aura tant bien que mal limité les dégâts malgré une défense aux abonnés absents. Seulement 5 clean sheets en Premier League cette saison pour le Belge. La saison est plus ou moins terminée pour Chelsea. L’objectif prioritaire du Blues sera forcément de se montrer plus décisif avec les Diables Rouges.

5)     Hugo Lloris : montrer l’exemple

1.88 cm, 28 ans

Il fallait bien parler du capitaine des Bleus. L’ex-Lyonnais réalise sa meilleure saison sous les couleurs de Tottenham. Une équipe actuellement dauphin du championnat et qui peut encore viser le titre. Lloris a pu notamment compter sur une défense de fer (deux joueurs dans le XI de l’année en Premier League) mais également sur un groupe qui a imprégné la philosophie du coach. Souvent remis en question pour le poste de numéro 1 en sélection, nul doute qu’il tiendra sa place pour l’Euro. Il faudra cependant qu’il guide une défense pas toujours sereine.

6)     Joe Hart : l’exception anglaise 

1.96cm, 29 ans

Assumer une réputation : celle des gardiens anglais pas toujours rassurants. Joe Hart l’a démontré ces dernières années. Malgré quelques boulettes, l’Anglais a toujours tenu son poste à Manchester City. Pas régulièrement aidé par une défense calamiteuse, il a tenu son rang et mérite largement son poste de gardien titulaire. Les supporters du PSG se souviendront de lui cette saison. Auteur de nombreuses parades, Hart est l’un des acteurs majeurs du parcours des Citizens en Ligue des Champions. Prochain but : venger les Three Lions après une élimination honteuse lors de la dernière Coupe du Monde.

7)     Petr Cech : garder la dynamique

1.96cm, 33 ans

Après un changement de couleurs, de Blues à Gunners, Petr Cech a tenu son rang cette saison. Quelques erreurs ont couté des points à Arsenal mais il a clairement fait progresser son équipe. L’équipe d’Arsène Wenger avait clairement besoin d’un leader à ce poste et elle l’a trouvé avec le Tchèque. L’Euro 2016 risque d’être plus compliqué pour sa sélection avec l’un des pires groupes possibles : Espagne, Croatie, Turquie.

8)     Igor Akinfeev : la légende russe

1.86cm, 30 ans

Qu’est devenu le gardien qui faisait rêver les grosses écuries européennes ? Fidèle au CSKA Moscou depuis 1993 (formation + parcours pro), Akinfeev a réalisé 7 clean sheets en 14 matchs de championnat cette saison. Le CSKA Moscou est actuellement second et croit encore au titre. Présent en sélection depuis 2004, il est l’un des piliers de la « Sbornaya ». Le Russe peut notamment compter sur la présence de son entraîneur en club, Leonid Sloutski, qui est également le sélectionneur. La Russie a une chance d’entrevoir les 8èmes de finale. Son groupe est composé de l’Angleterre, du Pays de Galles et de la Slovaquie.

9)     Yann Sommer : une ascension au plus haut niveau

1.83cm, 27 ans

Les Français devront se méfier de lui. Numéro 1 du Borussia Mönchengladbach, le Suisse est également le numéro 1 de la Nati après la retraite de Benaglio en août 2014. Ce n’est donc pas Sommer qui aura encaissé les 5 buts lors de la défaite 5-2 en Coupe du Monde face aux tricolores. Du FC Bâle à l’Allemagne, le gardien de 27 ans a fait du chemin pour en arriver là. Cette saison, il a eu moins de réussite avec 47 buts encaissés. Il faudra certainement laver l’affront de l’humiliation reçue au Brésil.

10)  Danijel Subasic : prendre la succession de Pletikosa

1.91cm, 31 ans

C’est effectivement lui le nouveau numéro 1 de la Croatie. Une équipe très dangereuse mais qui n’a pas encore eu les résultats escomptés. Côté club, Subasic tente tant bien que mal de faire de Monaco le principal concurrent du PSG en Ligue 1. L’équipe du Rocher a souvent été mis en lumière pour ses qualités défensives, en partie grâce à son dernier rempart croate. Il partira avec un avantage pour cet Euro : il connait bien les pelouses que la Croatie foulera.

Ça peut vous intéresser