MENU
Coupe du monde 2022

J-41 : Beckham et les pénaltys

J-41 : Beckham et les pénaltys
David Beckham est un malchanceux de l’histoire de l’Euro (Icon Sport)

David Beckham, icône interplanétaire du football et de la coiffure, fêtera ses 41 ans dans deux jours. Il garde aujourd’hui l’image du sportif parfait : businessman, mannequin, au top de la mode. Mais d’autres se souviendront de son goût peu prononcé pour les pénaltys à l’Euro.

En 2004 au Portugal, David Beckham emmène les siens à l’Euro en tant que capitaine, après s’être qualifié pour la compétition sans perdre un match. Mené dans le premier match de la phase de groupes face aux Bleus, Beckham voit Barthez arrêter son pénalty à la 80ème minute. Tout de même qualifiés, à la deuxième place de leur poule, les Anglais rencontrent le Portugal, pays hôte du championnat d’Europe, en quart de finale. Après une rencontre très disputée, la décision se fait aux tirs au but, et c’est le capitaine Beckham qui s’avance en premier…et qui rate, une nouvelle fois. L’Angleterre est éliminée, et le beau David ne rejouera jamais l’Euro. 

Ça peut vous intéresser