Coupe du monde 2022

Le top-flop de samedi

Le top-flop de samedi
La joie des Russes

Après une deuxième journée pleine de suspense, nous vous dressons les tops et les flops de ces 3 rencontres. Pour cette journée, les gardiens ont été mis à l'honneur.

TOPS
 
- Sommer (Suisse) : 
Le gardien Suisse a été le grand artisan de cette victoire. Alors que la Suisse mène logiquement au score, il vient priver Sadiku de l'égalisation en remportant son face à face (31'). Son oeuvre continue en seconde période face au même Sadiku, alors que celui-ci se présente seul face à lui, il remporte de nouveau son duel (50'). Le gardien de la Nati a terminé le boulot en fin de rencontre en repoussant une frappe de Gashi (87') à bout portant alors que celui-ci avait été laissé bien seul par la défense suisse.

- Berisha (Albanie) : 
Comment parler de l'excellente prestation du gardien Suisse sans parler de celle du portier albanais. Il a tout simplement sauvé la rencontre et permis à son équipe de ne concéder qu'un seul but. Multipliant les parades décisives (15', 43', 53', 63') il permet à l'Albanie de rester au contact de la Roumanie. 
 
- Bale (Pays de Galles) :
On l'attendait, il a répondu présent. L'aillier du Real Madrid a inscrit le premier but de son équipe sur un coup franc lointain sur lequel le gardien slovaque s'est quelque peu manqué. Au final le Pays de Galles débute son premier Euro par une victoire et un but de son meilleur joueur. 
 
- Dier (Angleterre) : 
Il est l'unique buteur anglais de la rencontre et quel but ... Un coup franc imparable à l'approche du dernier quart d'heure (73') qui envoyait provisoirement les Anglais au septième ciel. Certains diront qu'Akinfeev est fautif mais ça n'enlève en rien la qualité de la frappe du milieu de Spurs de Tottenham. 
 
- Akinfeev (Russie) : 
Auteur d'une très bonne rencontre, il conclut la journée des gardiens par une prestation XXL. Présent sur la frappe de Lalana (7'), le coup de tête de Smalling (12') ou encore la demi volée de Rooney (35'), il a permis à la Russie de revenir aux vestiaires avec le 0 à 0. Son chef d'oeuvre restera la magnifique horizontale sur une frappe de Rooney aux 16 mètres (71') finissant sur la transversale. 

FLOPS

- Lorik Cana (Albanie) :
Le capitaine de l'Albanie est complètement passé à côté de sa rencontre. Se faisant exclure dès la 36ème minute après un second carton jaune mérité, il a laissé ses partenaires à 10 pendant plus de 50 minutes. Il manquera par la même occasion le match contre la France et ses retrouvailles avec le Vélodrome. Une sale journée pour le capitaine. 

- Seferovic (Suisse) : 
Le numéro 9 de la Nati a complètement manqué sa rencontre, en échouant à 3 reprises contre le très bon Berisha. Il a manqué à 3 reprises le break, la première tentative finissant dans les gants de Berisha (15'), la deuxième dans un angle légèrement fermé était repousée par Berashi (43') et la troisième était miraculeusement sortie du pied gauche (53'). Un match à oublier pour l'attaquant suisse.
 
- Skrtel (Slovaquie) : 
Le joueur de Liverpool n'a pas été à la hauteur de l'évènement. Premier Euro pour la Slovaquie et premier manqué pour le Reds. Manquant de précision dans la relance, auteur de grossières fautes dont celle dans le temps additionnel qui aurait pu lui valoir un rouge s'il avait touché son adversaire, il a manque le rendez-vous. On vous laisse en juger :

 

- Sterling (Angleterre) : 
Sterling a enchainé les mauvais choix durant cette rencontre. Il a beaucoup tenté et surtout beaucoup raté, que ce soit dans ses transmissions, dans ses dribbles ou encore dans ses centres. Le Citizen a manqué de percussion, n'étant pas capable de se créer la moindre occasion. Un flop total.

Ça peut vous intéresser