MENU
Coupe du monde 2022

Revue de presse : Marseille sur toutes les lèvres

Revue de presse : Marseille sur toutes les lèvres
Scènes de violences hier soir dans le stade Vélodrome de Marseille (Icon Sport)

La première victoire du Pays de Galles, le coup de théâtre russe en fin de match face aux Anglais, ou même l’entrée en lice des champions du monde allemands… Ce sont pourtant les violences entre supporters à Marseille qui font la Une des journaux ce matin.

C’est « la honte » de cet Euro pour l’Equipe. « Scènes de guérilla hier après-midi dans le centre-ville de Marseille » où les affrontements des hooligans anglais et russes ont fait plus de 30 blessés. Pour La Provence, on parle même « d’état d’urgence ». Le Daily Mail Sport rajoute aussi que certaines violences ont eu lieu dans l’enceinte même du Stade Vélodrome après le nul entre l’Angleterre et la Russie hier soir (1-1). « Des centaines de fans Anglais se sont enfuis face à des supporters Russes enragés après le coup de sifflet final. » Les heurts ont même réussi à s’exporter à Nice, où, d’après le quotidien sportif britannique, des supporters d’Irlande du Nord ont été blessés en marge du match de leur équipe nationale face à la Pologne. En Italie, sélection qui débutera l’Euro demain soir contre la Belgique, La Gazzetta Sportiva affirme que Paris est également en alerte maximale avant la rencontre Turquie-Croatie. Face à toutes ces violences, les Portugais ont pris leur précautions, ayant fait le voyage avec plusieurs policiers, comme le rappelle Correio da manha.

Fatih Terim est le « Capitaine Turquie » à la tête d’une « troupe » de super-héros en Une de Fotomac formée d’Arda Turan en Iron Man, Caner Erkin en Thor ou Burak Yilmaz en Hulk. Les Avengers turcs sont prêts à attaquer leur Euro et surmonte leur premier obstacle, la Croatie, dès 15h au Parc des Princes. « Aujourd’hui, place à la Turquie » titre Fanatik, qui tient à rappeler la victoire en quart de finale de l’Euro 2008 face aux même Croates aux tirs aux buts (1-1, 1-3 t.a.b.). « 78 millions de cœurs » seront rivés vers Paris, espérant assister à un bon début de leur sélection en compétition.

Déception anglaise, victoire historique pour les Gallois

Le Daily Mail Sport ne retient que le positif. « Dier a semé le trouble » dans la rencontre par un coup franc magistral qui aura enfin débloqué le compteur de la sélection aux Trois Lions. En petit, le journal mentionne brièvement l’égalisation de la 92ème minute, alors que pour Express Sport, les hommes de Roy Hodgson auront vécu une véritable agonie à l’image du capitaine Wayne Rooney, affichant la déception dans ses yeux en Une du quotidien. 

« Ca valait le coup d’attendre.» Le Wales on Sunday parle d’un « début de rêve » pour Gareth Bale et Hal Robson-Kanu qui offrent une toute première victoire tant attendue au Pays de Galles pour débuter leur campagne européenne (victoire 2-1 face à la Slovaquie). L’attaquant Madrilène fait également parler de lui chez Marca du côté de l’Espagne, pour qui l’ouverture du score de Bale a « rendu tout un pays heureux » à l’occasion d’une victoire historique. Son coéquipier au Real Madrid, Sergio Ramos, qui pose avec la coupe aux grandes oreilles en Une du quotidien sportif, espère appliquer la recette de la Unadecima en vue des débuts de la Roja demain contre la République Tchèque : « La clé est de rester unis » pour la sélection tenante du titre.

Ça peut vous intéresser