MENU
Coupe du monde 2022

Revue de presse : Les Bleus ont joué avec le feu, l’Angleterre s’apprête à le faire

Revue de presse : Les Bleus ont joué avec le feu, l’Angleterre s’apprête à le faire
Supporters du Pays de Galles (Icon Sport)

Victoire in-extremis de la France, le duel tant attendu par les Polonais contre les champions du monde allemands ou les esprits qui s’échauffent en marge d’Angleterre-Pays de Bas… tour du monde des Unes de journaux européens.

La Provence lâche un gros "Ouf !" ce matin après la montagne russe d’émotions qu’aura été la rencontre d’hier. Sud Ouest parle d’un succès "Laborieux mais victorieux" de l’équipe de France dans les arrêts de jeu contre l’Albanie (2-0). C’est en repensant à cette victoire de dernière minute qui fais écho à la précédente face à la Roumanie (but de Payet à la 89ème), que L’Equipe donne un nouveau surnom aux Bleus, à juste titre : "Les rois du suspense." Malgré la frayeur de la rencontre d’hier et de l’inquiétude de devoir tout jouer lors du prochain match contre la Suisse, les quotidiens français mettent l’accent sur le constat du jour, la qualification de la France en 8ème de finale de "son" Euro.

Katowickisport sait que la Pologne devra compter sur ses deux principaux atouts, Milik et Lewandowski, pour sa prochaine rencontre face aux rivaux allemands, aujourd’hui à 21h. Le quotidien Polonais rappelle l’enjeu de cette future opposition : "Une victoire ou un nul leur offrirait pratiquement une qualification en quart de finale." Les Rouge et Blancs retrouveront ce soir leur Allemand préféré, Lukas Podolski, née en Pologne, qui s’échauffe en Une du journal. C’est pourtant les visages déterminés de Muller et Ozil qui sont affichés du côté de Gazeta Wyborcza où on s’attend à du "grand jeu à Paris." Le quotidien tient à préciser que cette Pologne là n’a "pas peur des champions du monde."

La bataille de Grande Bretagne

Vêtu de rouge et arborant l’écusson au dragon de la sélection nationale, Western Mail affiche fièrement les paroles de son capitaine avant la rencontre décisive du jour. "Au Pays de Galles, le plus important est la fierté et la passion de pouvoir représenter ce pays, et quand nous portons notre maillot, c’est le plus grand des honneurs pour nous." Gareth Bale termine par affirmer que pour lui et ses coéquipiers, "nous jouons pour notre maillot et pour le dragon, et nous donnons tout." Si Sun Sport affiche également le message émouvant de la star Madrilène, en Une du journal, tête baissée, faisant un coeur avec ses doigts, ce n’est pas pour autant que le quotidien anglais oublie les paroles vexantes de l’attaquant à l’encontre de l’équipe d’Angleterre d’il y a quelques jours (affirmant que les Pays de Galles avaient plus de passion que l'Angleterre). Le Daily Mail Sport a lui tenu a afficher la réponse du sélectionneur des Trois Lions, Roy Hodgson : "C’est facile de parler. Jouer sur le terrain, c’est différent." La "Bataille de Grande Bretagne" est lancée.

Le reste des sélections se préparent aussi dès maintenant à leurs prochains duels. A l’image du Portugal, qui n’a toujours pas digéré le match nul contre l’Islande. "Le sélectionneur a voulu s’expliquer sur ses choix" qui ont été critiqués, comme la non titularisation de Quaresma, d’après O Jogo. Côté Italien, les quotidiens n’ont qu’un nom en tête : Zlatan Ibrahimovic. Corriere dello Sport précise que "face à Ibra, Antonio Conte va changer son Italie." L’entraineur de la Squadra Azzurra souhaite se qualifier plus rapidement en 8èmes avec une équipe plus offensive à l’image d’un El Shaarawy préféré à Darmian ou avec Insigne ou Zaza aux cotés de Pellè. Prêts pour le grand choc. 

 

Ça peut vous intéresser