MENU
Coupe du monde 2022

L’Antisèche de l’Euro : 8èmes de finales

L’Antisèche de l’Euro : 8èmes de finales
Ivan Perisic (Croatie) - Icon Sport

L’Islande qui élimine l’Angleterre ? La France menée toute une mi-temps par l’Irlande ? L’Allemagne a manqué un penalty contre la Slovaquie ? Vous n’arrivez pas à suivre cet Euro de folie ? Nous sommes là pour vous ! Avec l’Antisèche de l’Euro, vous saurez participer à toutes les conversations concernant ce qui s’est passé sur le terrain, et même en dehors, durant les 8èmes de finales.

Pologne 1–1 Suisse (t.a.b. 5-2)
La magnifique retournée acrobatique de Xherdan Shaqiri pour égaliser dans les dernières minutes du temps réglementaire n’aura pas suffi à sauver la Suisse d’une défaite aux tirs aux buts face à la Pologne.

Les supporters d’Arsenal après le penalty raté par Xhaka : 

 

 

Pays de Galles 1-0 Irlande du Nord
Deuxième qualifié du jour, le Pays de Galles avec une victoire 1-0 face à l’Irlande du Nord. Le ralenti du but :

 

Qualifiés pour les quarts de finales, les Gallois ont de quoi se réjouir, à l’image de la désormais mythique danse de la victoire signée Joe Ledley.

 

 

Croatie 0-1 Portugal
Avant le but éclair de Ricardo Quaresma, la rencontre entre la Croatie et le Portugal n’a pas vraiment tenu ses promesses avec 2 frappes cadrées des Portugais et aucune pour les Croates.

 

 

Il y avait plus d’action dans les cheveux de Perisic que sur le terrain :

 

 

France 2-1 Irlande
Le pays hôte s’est fait très peur. La rencontre a commencé de la pire des manières pour ceux qu’on n’appelle pas « les rois du suspense » pour rien. L’arbitre a rapidement sifflé un penalty pour l’Irlande sur une faute de Pogba. Lloris n’a rien pu y faire.

 

 

Après Matuidi, c’est Evra qui se fait détourner sur Twitter :

 

 

A noter également qu’Olivier Giroud en veut clairement aux buteurs.

 

 

Deux buts de Griezmann plus tard, la France finira par s’imposer face à une belle équipe d’Irlande dont les supporters vont vraiment nous manquer :

 

 

Allemagne 3-0 Slovaquie
Pas de surprise dans ce 8ème de finale avec une victoire logique de l’Allemagne qui a dominé de bout en bout la Slovaquie.

 

 

Le score aurait pu être encore plus sévère si Ozil avait pu convertir son penalty. Le joueur d’Arsenal est d’ailleurs devenu le premier Allemand de l’histoire à avoir manqué un penalty durant un Euro. Côté Slovaque, les joueurs aussi étaient mal réveillés.

 

 

Hongrie 0-4 Belgique
Toujours pas de surprise là non plus avec le beau succès de la Belgique qui s’impose avec la plus grande différence de but depuis le début de cet Euro. Les Belges doivent surement cette victoire à leur gardien Thibaut Courtois, avec son petit geste porte-bonheur pendant les hymnes nationaux.

 

 

Italie 2-0 Espagne
A l’occasion du 8ème de finale le plus attendu de l’Euro, l’Italie a pris sa revanche sur la finale perdu il y a 4 ans face à l’Espagne. Gigi Buffon et les siens ont fini par éliminer les champions en titre en s’imposant 2-0. Mauvaise nouvelle (ou pas), le milieu de terrain Thiago Motta sera suspendu au prochain match après avoir reçu un second carton jaune en deux rencontres.

 

 

Antonio Conte ne sait pas cacher ses émotions.

 

 

 

Qualification de la Squadra Azzurra. Après le journaliste fou de l’Islande, place à celui de l’Italie.

 

 

Angleterre 1-2 Islande
Nous vous évitons les blagues sur le « Brexit » de l’Angleterre. Ce qu’on retiendra de cette rencontre, c’est que la « petite » équipe d’Islande du haut de ses 300.000 habitants et 100 joueurs professionnels, a vaincu la « grande » Angleterre. Pourtant menés au score rapidement dans la rencontre sur penalty transformé par Wayne Rooney, les Islandais ont fait preuve d’une efficacité redoutable pour aller égaliser puis prendre l’avantage. Le replay de la tentative d’arrêt de Joe Hart sur la frappe de Sigthorsson pour le but du 2-1.

 

 

Le résumé de la rencontre en une seule image.

 

Devant un record d’audience de 98% en Islande, les bleus ont éliminé une nation annoncée comme l’une des favorites pour atteindre la finale. L’un des supporters anglais a du regretter son choix de tatouage.

 

 

Peut-être une bonne solution :

 

 

Bonus : Sans commentaires.

 

 

Ça peut vous intéresser