MENU
Coupe du monde 2022

Revue de presse : « CR7 Total »

Revue de presse : « CR7 Total »
Les Unes des journaux "La Republica" (Uruguay), "A Bola" (Portugal) et "Sport" (Espagne).

Les éloges sur Cristiano Ronaldo ce matin en Une des journaux contrastent les critiques envers la sélection Portugaise. L’équipe d’Espagne a elle aussi vu la chance lui sourire, tout comme la France lors de son premier match, qui devra tout à l’heure montrer plus de punch contre le Pérou. Tour du monde de la presse internationale.

Le 4ème but de Ronaldo dans ce Mondial était « L’Oasis dans le désert » de la « mauvaise prestation de la sélection » portugaise hier face au Maroc (1-0). Les journaux sont très sévères ce matin avec les Champions d’Europe en titre, tout comme le sélectionneur qui estime que son « équipe pouvait, et aurait dû faire mieux » d’après A Bola. Le capitaine est lui devenu le meilleur buteur européen de l’histoire des sélections nationales avec 85 buts à son actif. « Il a marqué du pied droit, du pied gauche et de la tête, en début et en fin de match, de l’intérieur et de l’extérieur de la surface de réparation », pour Record l’arme du Portugal, c’est bien son « CR7 total ». Pour effacer le « désastre » d’hier, O Jogo a déjà fait ses calculs. L’équipe est à un point de se qualifier pour le prochain tour, et un « match nul face à l’Iran garantirait les huitièmes à la sélection ». Mais il faudra faire plus si les joueurs de Fernando Santos veulent finir 1er de leur groupe, car dans l’un des autres matchs de la journée, l’Espagne est parvenue de justesse à rester dans la course.

« Nous avons souffert, mais le mur est tombé » pour Marca, faisant référence au bloc iranien auquel s’est heurtée La Roja pendant 54 minutes avant de parvenir à ouvrir le score (victoire 1-0). Diego Costa est devenu le sauveur malgré lui, avec une troisième réalisation en deux rencontres, sans même le vouloir. Le quotidien AS remontre les images de son but gag d’hier soir, avec celles de l’égalisation iranienne refusée pour hors-jeu, confirmé par l'arbitrage vidéo. C’est pour cette raison qu’on clame son amour pour la technologie chez Sport : « Vive la VAR ! »

Donnez nous de bonnes nouvelles

La VAR, c'était aussi l’amie des Bleus durant leur premier match chançeux contre le Danemark (2-1). Mais pour la rencontre d’aujourd’hui, la France doit « gagner avec la manière ». La Dépêche du Midi attend « une montée en gamme au niveau du jeu » et l'Équipe pense que Pogba et les siens ont « assez parlé » et devraient commencer à se mettre à vraiment jouer. « Après cinq jours de debriefing et le choix d’un énième schéma tactique, les Bleus doivent enfin se montrer convaincants. » Réponse toute à l’heure.

Pour les Uruguayens, c’est « papa » Suarez qui a scellé la victoire d’hier contre l’Arabie Saoudite (1-0). Il célèbre son but en Une de La Républica, ballon collé au ventre sous son maillot, pour annoncer en même temps qu’il va devenir père pour la troisième fois. Il a aussi atteint sa 100ème sélection avec l’équipe nationale et rentre dans l’histoire en devenant « le seul joueur uruguayen a avoir marqué lors de trois Coupes du monde consécutives ». Que de bonnes nouvelles pour Luis Suarez.

Ça peut vous intéresser