MENU
Coupe du monde 2022

Contre une tenace Arabie, l’Egypte finit Fanny

Contre une tenace Arabie, l’Egypte finit Fanny
Petit victoire dans très très petit match - Iconsport

Indigente et pas du tout concernée à Volgograd contre une Arabie Saoudite joueuse, l’Egypte de Mohamed Salah a logiquement perdu 2-1 à la dernière seconde alors qu’elle avait ouvert le score. Trois matchs et trois défaites plus tard, les Pharaons quittent le Mondial derniers de leur poule. Sans gloire.

Mohamed Salah avait pourtant marqué sur un joli lob dès la 22ème minute. L’on croyait alors l’Egypte, supérieure à l’Arabie Saoudite sur le papier, partie pour l’emporter. Mais à l’image de ce face-à-face manqué dans la foulée par le Red de Liverpool par excès de zéle, les Pharaons n’ont jamais semblé vouloir sauver l’honneur dans ce Mondial. Tout le contraire des Saoudiens volontaires et pas avares en efforts, récompensés en fin de première période sur un penalty transformé au bout du temps additionnel par Al-Faraj. Auparavant, les joueurs d’Asie avaient déjà manqué un penalty.

REVIVEZ NOTRE DIRECT COMMENTÉ

Pas grand chose à dire pour la pire partie disputée dans ce Mondial, sur un rythme d’amateurs si ce n’est que l’Egypte a déçu et que ses leaders ont passé le plus clair de leur temps à marcher. Le football n’a rien de logique mais il sait parfois être juste à l’image de cet ultime rebondissement avec le but de la victoire inscrit par Al-Dawsari (90ème+6) au milieu des plots égyptiens. La première victoire saoudienne en Coupe du monde depuis 24 ans aura été méritée.

Alors que l’Uruguay a battu la Russie (3-0) et termine première du groupe A devant la Sbornaya, l’Arabie Saoudite accroche une belle 3ème place eu égard à son départ catastrophique contre le pays organisateur (défaite 5-0). L’Egypte finit dernière et aura vécu un Mondial pénible. Mohamed Salah ne s’en sort toutefois pas si mal puisqu’il aura inscrit 2 buts dans la compétition, les deux seuls de Pharaons bien déprimants.

Ça peut vous intéresser