MENU
Coupe du monde 2022

1/8èmes de finale : France-Argentine pour les nuls

1/8èmes de finale : France-Argentine pour les nuls
DR

Match 49/64. La France et l'Argentine ont le redoutable honneur de lancer le bal des huitièmes de finale et rêvent l'une et l'autre de frapper un grand coup en envoyant valser un mastodonte de ce Mondial. Il est clair que celui qui remportera ce duel enverra un signal fort aux autres nations encore en lice. Ce huitième de finale - le plus beau sur le papier - est un nouveau casse-tête pour les parieurs. Pour tout savoir sur cette confrontation très attendue, suivez le guide !

POUR VOUS ÉCHAUFFER, UN ŒIL DANS LE RÉTRO :

Le parcours de la France : Il est difficile de porter un jugement sur le parcours des Bleus dans ce Mondial. Ce qui est certain, c’est que leur timidité offensive (3 buts inscrits) a plus fait parler que leur solidité défensive (1 but concédé sur penalty). Après avoir peiné contre l’Australie et gagné 2-1 de justesse, les Bleus ont mieux maitrisé le Pérou pour un court succès 1-0. Qualifiés après deux matchs, les joueurs tricolores n’ont pas joué contre le Danemark (les Scandinaves non plus) et ont concédé un 0-0 sans le moindre intérêt, préférant se préserver physiquement et se maintenir en tête du groupe C. Une phase de poules sans réelle émotion et sans vraiment de saveur.

Pour aller plus loin :

Le résumé honnête de France 2-1 Australie (relire)

Le résumé honnête de France 1-0 Pérou (relire)

Les notes de Danemark 0-0 France (relire) 

Le parcours de l’Argentine : Si les Argentins sont au rendez-vous des huitièmes de finale, c’est un petit miracle en soi. Poussifs et maladroits contre l’Islande (1-1) lors de leur entrée en lice, les partenaires de Léo Messi se sont vus dehors après la claque qu’ils se sont mangés contre la Croatie (0-3). Encore loin du compte face au Nigéria, ils ont finalement gagné dans les dix dernières minutes grâce à un exploit de Marcos Rojo (2-1). La Croatie les a également aidés en battant dans le même temps l’Islande (2-1). Après s’être qualifiés miraculeusement pour le Mondial, les Argentins ont remis ça pour s’extraire deuxièmes de leur groupe D avec 4 petits points au compteur.

Pour aller plus loin :

Le résumé honnête d’Argentine 1-1 Islande (relire)

Le résumé honnête d’Argentine 3-0 Croatie (relire)

Les notes de Nigéria 1-2 Argentine (relire)

ON EN EST OÙ DANS CE MONDIAL ?

 FRANCE-ARGENTINE , ÇA RACONTE QUOI ALORS ?

Le match inaugural des huitièmes de finale du Mondial 2018 est certainement la plus grosse affiche proposée à ce stade de la compétition. D’un côté l’Argentine, ses trois finales mondiales perdues (1930, 1990 et 2014) et ses deux étoiles glanées (1978 et 1986), de l’autre la France et son titre de 1998 couplé à sa finale de 2006. Les deux formations pèsent – si vous calculez bien – sept finales en 20 Coupes du monde. On retrouve donc l’une ou l’autre de ces formations dans les deux dernières équipes rescapées plus d’une édition sur trois. Lourd. C’est presqu’une anomalie de voir ces deux équipes se jouer si tôt dans la compétition parce qu’il est certain qu’un mastodonte du football international connaîtra au sortir du duel un traumatisme et une immense désillusion. Preuve que la France et l’Argentine ne sont pas vernies par le sort : aucune autre affiche des huitièmes ne met aux prises deux équipes qui ont ne serait-ce que toutes deux joué au moins une finale et donc encore moins gagné un titre.

 LES ENJEUX CÔTÉ FRANCE :

L’objectif initial de Didier Deschamps et de son président Noël Le Graet dans cette Coupe du monde, c’est les demi-finales. Il faut donc encore gagner deux matchs pour accomplir les souhaits des têtes pensantes de la FFF. Pas gagné. Et pas certain que les boss avaient tablé sur des retrouvailles si précoces avec les Argentins. Reste que la France est dans l’obligation absolue de passer. Si elle avait apporté de la joie et fait le spectacle pendant les matchs de poules, on pourrait se dire qu’une élimination aussi soudaine serait de l’ordre de l’acceptable. Mais imaginez un peu que les Bleus sortent sans gloire contre l’Albiceleste en huitièmes de finale. Les supporters ne le lui pardonneraient jamais et la marche en avant entamée il y a quatre ans s’écroulerait tout à coup. En vérité, il est temps que la France marque ce Mondial 2018 de son empreinte au risque d’y être passée en simple coup de vent.

 LES ENJEUX CÔTÉ ARGENTINE : 

Quelle que soit la phase, quel que soit le match, l’équipe d’Argentine se doit de gagner. C’est dans ses gênes, c’est dans son histoire. L’enjeu pour l’Albiceleste, c’est donc de voir le top 8 mondial pour la 10ème fois en 16 participations. Une sortie si tôt dans l’aventure serait une déception. Reste que la formation sud-américaine est sur les rotules depuis plusieurs mois. Et vu son parcours jusqu’à présent et son jeu déployé, c’est déjà un exploit d’être encore en vie à l’heure où les huitièmes de finale commencent. Les supporters – après tout – ont eu leur lot d’émotion contrairement à ceux de l’équipe de France. Mais Lionel Messi ou le défenseur Federico Fazio l’ont déjà annoncé : leur objectif, c’est le titre. L’Argentine pourrait trouver son compte dans le fait d’être l’outsider sans pression face à des Bleus considérés favoris.

UN NOM DE JOUEUR FRANÇAIS À PLACER DANS UNE CONVERSATION : Lucas Hernandez 

« Beaucoup de Français ne me connaissaient pas, c’est normal. Petit à petit, vous allez me connaître mieux. » Voilà les premiers mots de l’arrière-gauche titulaire surprise chez les Bleus pour ce Mondial, Lucas Hernandez. Si l’on a choisi d’évoquer ce joueur dans cet avant-match, c’est aussi pour l’incertitude liée à son poste. La blessure annoncée de Benjamin Mendy, le possible forfait d’Hernandez lui-même finalement balayé du revers de la main par le staff ont fait trembler les suiveurs des Bleus ces dernières heures. Au point qu’on a commencé à imaginer Blaise Matuidi ou Presnel Kimpembe dans le couloir gauche de la défense tricolore… Finalement, celui qui est prêt « à défendre le maillot bleu à mort » sera bien présent. Une bonne nouvelle quand on sait qu’avec l’Atlético cette année, le natif de Marseille a pu prendre la mesure – notamment - d’un certain Léo Messi.

UN NOM DE JOUEUR ARGENTIN À PLACER DANS UNE CONVERSATION : Javier Mascherano

Quand Javier va, l’Argentine va ! Plus que Lionel Messi, l’ancien joueur du FC Barcelone est un peu le baromètre de sa formation et l’un de ses leaders charismatiques. Pour le moment, son Mondial est logiquement à l’image du parcours de sa sélection, à savoir en demi-teinte. Pour donner de la voix et littéralement saigner sur le terrain, y a du monde, c’est sûr ! Par contre, pour réussir des relances propres et chasser le ballon comme il avait sur le faire il y a quatre ans pour conduire l’Albiceleste jusqu’en finale à Rio, Javier fait beaucoup moins le malin. Désormais en Chine dans le club d’Habei, Mascherano n’est pas encore sorti de sa ruche en Russie. Et à la moindre de ses erreurs, il semble évident que les joueurs français ne se priveront pas pour aller butiner dans la surface argentine.

CE TWEET PEUT VOUS FAIRE BRILLER EN SOCIÉTÉ :

Il y aura ENORMÉMENT de cérémonies de mariage en France tandis les Bleus défieront l'Argentine. Un casse-tête pour les organisateurs et les mariés, un énorme dilemme pour les invités

ON A FLAIRÉ LES 11 DE DÉPART PROBABLES :

France (4-2-3-1) : Lloris - Pavard, Varane, Umtiti, Hernandez - Pogba, Kanté - Mbappé, Griezmann, Matuidi - Giroud

Argentine (4-3-3) : Armani - Mercado, Rojo, Otamendi, Tagliafico - Banega, Mascherano, E. Pérez - Messi, Higuain, Di María

LES PRÉVISIONS MÉTÉO DE NOS PARTENAIRES DE CÔTÉ MÉTÉO (www.cotemeteo.fr) :

A SUIVRE EGALEMENT CE SAMEDI : 


1/8EME DE FINALE :  URUGUAY-PORTUGAL  ==> LE DIRECT LIVE (20H) : ICI

 

 

Ça peut vous intéresser