MENU
Coupe du monde 2022

Quelle serait la meilleure affiche pour la finale du Mondial 2018 ?

Quelle serait la meilleure affiche pour la finale du Mondial 2018 ?
La France avait battu l'Angleterre il y a un an - Iconsport

Elles étaient 32 sélections nationales sur la ligne de départ et désormais, il n’y en a plus que 4 (Angleterre, Belgique, Croatie, France). D’un seul coup deviner l’affiche finale du Mondial 2018 devient chose plus aisée pour les adeptes de pronostics puisqu’il n’existe que 4 matchs possibles. Avec comme vous allez le découvrir chacun son histoire et chacun ses saveurs.

Une finale  France-Croatie 

Si vous êtes fan d’handball, cet enchainement de pays vous rappellera le grand doublé acquis par les Bleus du petit ballon rond en championnat du monde 2009 et en championnat d’Europe 2010 contre les Damiers. Deux années qui auront consolidé la légende des Experts et fait grimper la grande rivalité sportive entre Français et Croates. Mais puisque l’on parle de football, ce match raviverait fort logiquement en vous ces souvenirs de 1998 lorsque, sur ses terres, l’équipe de France avait croisé la route de la Croatie de Davor Suker au stade des demi-finales. Menant 1-0, la Croatie qui disputait alors son premier Mondial avait cru dur comme fer à l’inimaginable exploit avant que Lilian Thuram ne sorte du bois pour deux buts de légende dont on ne cesse encore aujourd’hui de parler. France-Croatie, ce serait un doux rappel d’il y a 20 ans pour les Bleus, moins agréable pour les Croates. Sur le papier, ce serait assurément la finale la plus technique et impliquant le plus de maitrise collective possible de part et d’autre parmi les quatre possibles.

Une finale  Belgique-Angleterre 

Ce serait comme pour chacune des affiches possibles, une vraie surprise. Un duel qu’on attendrait davantage en finale d’un Euro qu’en dernier match d’une Coupe du monde. Un Belgique-Angleterre, ce serait le symbole d’une Premier League anglaise toute puissante, entre les 23 Anglais qui évoluent tous dans leur première division nationale et une équipe belge où la moitié des footballeurs* évoluent eux aussi dans la plus puissante ligue de football de la planète. Pour les fans du championnat anglais, un Belgique-Angleterre aurait des allures d’All-Star-Game avec un tout petit enjeu en plus : un titre de champion du monde à la clef. Par ailleurs, une telle affiche entre Lions et Diables offrirait une situation spéciale quasiment inédite. Dans le format de la Coupe du monde à 32 équipes, jamais une finale n’a été le remake d’un match de poules. Or, Belges et Anglais étaient ensemble dans le groupe G (les Belges s’étaient imposés 1-0 lors de leur duel). Pour revoir une finale être une redite d’un match précédent, il faut remonter au Mondial 1954 en Suisse. Lors du match pour le titre, l’Allemagne de l’Ouest s’imposa 3-2 contre le grand favori hongrois. En phase de poules, les Hongrois l’avaient pourtant emporté…8-3.

Une finale  Belgique-Croatie 

Ce serait certainement des quatre possibilités l’affiche la moins attendue de ce Mondial. Modric contre De Bruyne, Hazard contre Perisic, Lukaku contre Mandzukic. Comme les autres affiches imaginables, celle-ci ne manquerait clairement pas de duels électriques et de stars mondiales au rendez-vous. Mais ce serait tout de même une sacrée surprise. Comme en 2010, lorsque l’Espagne avait affronté les Pays-Bas en finale à Johannesburg, les deux nations seraient toutes les deux en quête de leur premier trophée mondial. Un fait rarissime puisqu’outre 2010, il faut remonter à 1978 pour voir s’affronter deux nations vierges d’un trophée mondial (Argentine VS Pays-Bas à Buenos Aires). Mais plus encore, qu’Espagne-Pays Bas 2010 et la finale du mondial 1978 que l’on vient d’évoquer, un Belgique-Croatie serait un réel duel de novices puisque Belges et Croates n’ont jamais connu ni le frisson d’un titre européen (pas même une finale d’ailleurs) ni les émotions d’une seule finale mondiale. En 2010, l’Espagne venait d’être championne d’Europe quand les Pays-Bas jouaient déjà leur troisième finale de Coupe du monde. En 1978, Néerlandais et Argentins avaient déjà chacun au moins paré leur cou d’une médaille d’argent lors d’un Mondial. Ainsi, outre évidemment à l’occasion des premières finales mondiales de l’histoire, un duel entre deux nations aussi inexpérimentées à ce stade n’a JAMAIS eu lieu. Avec un Belgique-Croatie en finale, le Mondial 2018 bousculerait ainsi l’ordre établi sur la planète comme jamais auparavant dans l’Histoire.

Une finale  France-Angleterre 

C’est une guerre de plus de 100 ans entre deux nations mondiales historiques qui ont joué à se livrer des conflits armés pendant des siècles avant de devenir de précieux alliés et qui, en sport, adorent par-dessus tout se détester. France-Angleterre, ce serait la finale la plus relevée en termes d’expérience et un match pour le titre qui permettrait aux nations championnes du monde de sauver définitivement l’honneur dans un Mondial qu’elles ont nettement raté. 18 étoiles sont en effet tombées depuis le début des éliminatoires. Deux brillent encore. Titrée en 1966, l’Angleterre disputerait à la France, titrée en 1998, une deuxième étoile mondiale et le duel vaudrait clairement son pesant d’or. France-Angleterre, ce serait l’ultime crunch, terme attribué aux duels de l’ovalie depuis plus d’un siècle, que le rugby n’hésiterait sûrement pas à nous prêter pour quelques jours. France-Angleterre, ce serait assurément la plus belle finale possible, n’en déplaisent aux fans Belges et Croates, ce serait un duel de culture, un duel millénaire : le parfait clash pour conclure ce qui aura été quoi qu'il advienne à présent une formidable Coupe du monde de football.

Ça peut vous intéresser