MENU
Euro 2020

Les 3 clés d’une victoire face à la Belgique

Les 3 clés d’une victoire face à la Belgique
Iconsport

Nous sommes à 90 minutes d’une finale de Coupe du monde… Ce soir à 20h, les Bleus affrontent la Belgique dans un duel fratricide avec un seul objectif : se hisser en finale du Mondial russe. Voici les 3 éléments à trouver ou à améliorer afin de vaincre les Diables Rouges.

Cette fois-ci pas de nation en pleine crise ou qui sort d'un match moyen, les Belges sont au top de leur forme après avoir battu les favoris brésiliens en quart de finale. Avec des joueurs de classe mondiale et un schéma tactique sans faille, c’est une montagne qui se dresse devant l’équipe de France ce mardi à Saint-Pétersbourg. La recette pour l'emporter ? 

Limiter les contre-attaques

C’est ce qui a fait la différence face au Brésil en quarts de finale, lors des offensives auriverde ou sur les coups de pied arrêtés, Eden Hazard et Romelu Lukaku restaient seuls devant. Les contre-attaques belges ont fait des ravages et ont amené des situations dangereuses ainsi qu’un but. C’est le premier défi des Bleus ce mardi : limiter les contre-attaques belges. Avec des joueurs très rapides et un maitre à jouer impeccable en la personne de Kevin De Bruyne, les milieux français auront pour objectif de couper la transition entre la défense et l’attaque. Didier Deschamps a déclaré en conférence de presse : « La Belgique est très performante dans ses transitions défensives en attaques rapides ». Voilà les Bleus prévenus, il faudra imposer un véritable défi aux milieux belges et limiter les contre-attaques.

Une défense sans faille

Ce qui fait la force belge, ce sont ses qualités dans tous les domaines du football existant. Eden Hazard apporte de la vitesse et de la technicité tandis que Romelu Lukaku propose un défi physique à chaque défenseur qu’il rencontre. Ce duo est bien aidé par Kevin De Bruyne et Nacer Chadli tous deux excellents face au Brésil et qui seront très certainement reconduits face à la France. Benjamin Pavard sera chargé de contenir la fougue d’Eden Hazard tandis que les défenseurs centraux devront se charger du monstre Lukaku. Ce n’est pas une partie de plaisir qui attend la défense des Bleus, le Brésil semblait avoir une défense infaillible mais elle a finalement été baladée par les Diables Rouges. On espère ne pas subir le même sort.

Passer le mur Courtois

Si l’arrière-garde belge réalise une bonne Coupe du monde, c’est le gardien de Chelsea Thibaut Courtois qui se fait remarquer dans cette équipe belge. Face au Brésil, il a dégouté un à un les attaquants de la Seleçao et est en grande partie responsable de cette qualification en demi-finale. La défense belge est physique mais pas très rapide, Kylian Mbappe et Antoine Griezmann risquent de se retrouver à plusieurs reprises dans une situation dangereuse s’ils usent de leurs qualités dans ce domaine, mais le vrai défi sera de battre Thibault Courtois. Avec Danijel Subasic, Jordan Pickford ou encore Kasper Schmeichel on peut dire que ce Mondial est une compétition où les gardiens auront brillé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ça peut vous intéresser