Coupe du monde 2022

Les Tops historiques de la Coupe du monde de la Fifa

Les Tops historiques de la Coupe du monde de la Fifa
Coupe du monde 1998 : Finale France - Brésil (Icon Sport)

Tout dépend du point de vue qu’on prend, du maillot qu’on portait ce soir-là, ou de l’hymne qu’on chantait dans les tribunes… chacun a vécu à sa façon les meilleurs et pires moments de l’histoire de la Coupe du monde. Place aux tops !

1958, Finale Brésil - Suède : Pelé rentre dans la légende

A 17 ans et 249 jours, le prodige Brésilien Pelé devient en 1958 le buteur le plus jeune d’une Finale de Mondial. En marquant un doublé face à la Suède (5-2), il offre à la Seleção sa première Coupe du monde. La légende du Roi Pelé est née. Le Brésilien deviendra ensuite le seul à avoir gagné trois Coupes du monde (1958, 1962 et 1970), et sera sacré joueur du Siècle en 2000 par la FIFA.

1966, Finale Angleterre - RFA : Hurst offre la 1ère Coupe du monde à l’Angleterre

En finale face à la RFA, l’attaquant de West Ham de 24 ans est l’auteur d’un exploit historique qui restera dans les mémoires de tous les Anglais. Après avoir qualifié les Three Lions en demi-finale en marquant face à l’Argentine (1-0), Hurst se fait encore une fois remarquer en finale par un "hat-trick" (4-2). Son troisième but en temps additionnel reste controversé, et aujourd’hui encore, personne ne sait si ce ballon avait réellement franchi la ligne.

1982, Quart de finale Brésil - Italie : Le meilleur match de tous les temps

L’Italie ouvre le score, le Brésil égalise. L’Italie marque un second but, le Brésil égalise. L’Italie marque un troisième but, le Brésil n’est plus là. Aucune affiche de Coupe du monde n’avait vécu autant de rebondissements. Malgré les buts de Socrates et Falcao, les Brésiliens, grands favoris du Mondial, ne parviennent pas à contrer le génie de Paolo Rossi, auteur d’un triplé (3-2). L’Italie vivra ainsi l’une de ses plus belles Coupes du monde en prenant sa revanche sur la finale perdue en 1970 face au Brésil, et en terminant la compétition par une victoire en finale face à la RFA (3-1).

1986, Quart de finale Angleterre - Argentine : Le coup de génie de Maradona

Après avoir ouvert le score en marquant de la main (voir plus bas dans les ‘’Flops’’), Diego Maradona inscrit un doublé historique, aujourd’hui considéré comme l’un des plus beaux buts du Mondial. Dans une course incroyable de 55 mètres, la rapidité du génie argentin humilie la défense Anglaise. Le ballon termine dans les filets de Peter Shilton et offre à l’Argentine sa seconde Coupe du monde.

1990, huitième de finale Cameroun - Colombie : Le célèbre pas de danse de Roger Milla

L’une des célébrations les plus connues du Mondial, c’est le pas de danse de Roger Milla au poteau de corner après son doublé face à la Colombie (2-1). Durant la Coupe du monde italienne, les Lions Indomptables surprennent le monde entier. Menés par l’incroyable Milla, le Cameroun devient le premier pays africain à se qualifier pour les quarts de finales. Quatre ans plus tard, face à la Russie, le Roger Milla rentre encore dans l’histoire en tant que buteur le plus âgé du Mondial (42 ans).

1998, Finale France - Brésil : Zidane, 3-0 et la première étoile du Coq français

Tout est dit. Pas besoin d’en rajouter.

Ça peut vous intéresser