Coupe du monde 2022

Coupe du monde : La malédiction des champions en titre

Coupe du monde : La malédiction des champions en titre
Equipe de France en 2002 (Icon Sport)

Depuis le double sacre brésilien (1958-1962), aucune nation n’a réussi à conserver son titre. Les déroutes de l’Espagne face aux Pays-Bas et de l'Allemagne lors des éditions précédentes, ne laisse pas présager un changement cette année. Les Bleus vont-ils conjurer le sort au Qatar ?

Dans l’histoire de la Coupe du monde, seulement deux équipes ont réussi à faire le doublé, l’Italie (1934, 1938) et donc, le Brésil. Certaines nations ne sont pas passées loin de réaliser cet exploit. L’Argentine, en 1990, seulement défait de justesse (1-0) en finale par l’Allemagne, après son titre de 1986, ou encore le Brésil de 1998, sacré 4 ans plus tôt, humilié en finale du Mondial français (3-0), par l’équipe de France.

Justement depuis 1998, les champions en titre réalisent des Coupes du monde souvent ratées et proches du ridicule.

La France en 2002

Vainqueur du Mondial 4 ans auparavant et Champions d’Europe en titre, les Bleus sont arrivés au Japon et en Corée du Sud avec l’étiquette de grandissimes favoris à la victoire finale. Mais rien ne se passe comme prévu, la blessure de Robert Pires, l’absence de Zinédine Zidane lors des deux premiers matches, handicape les Tricolores mais la suite est encore plus décevante. Trois matches de poules et puis s’en vont, voilà le bilan des Bleus en 2002. La première défaite face au Sénégal (1-0) émet des doutes sur le niveau de la France. Le match nul contre l’Uruguay (0-0) continue dans ce sens et enfin la défaite (2-0) face au Danemark met un point final au fiasco. La France est incapable de marquer le moindre but alors qu’elle est venue avec les meilleurs buteurs du Championnat de France, d’Angleterre et d’Italie, dans l’ordre, Djibril Cissé, Thierry Henry et David Trezeguet.

Le Brésil en 2006

Le parcours de la Seleçao fut moins catastrophique que les Bleus quatre ans plus tôt mais celui-ci restera également insipide. Après une phase de poule bien assurée, 3 victoires en 3 matches, les Brésiliens éliminent le Ghana en huitième de finale. La suite sera un peu plus compliquée. La France se dresse face à eux en quarts de finale, la presse brésilienne annonce déjà que Ronaldo et consorts vont mettre Zidane à la retraite. Mais rien de tout cela ne se passe. Le match est une démonstration du numéro 10 français, étincelant tout au long de la rencontre. Les stars Kaka, Ronaldinho ou encore Roberto Carlos ne peuvent rien pu faire et s’inclinent sans gloire (1-0) face au futur finaliste de la compétition.

L’Italie en 2010

Le parcours de la Squadra Azzura fait étrangement penser à celui de la France en 2002. Placés dans un groupe largement à leur portée (Paraguay, Slovaquie et Nouvelle-Zélande), les Italiens auront sombré match après match. Un premier match nul (1-1) face au Paraguay puis un second (1-1) face aux modestes Néo-Zélandais. Pour leur dernier match de poule, les coéquipiers de Pirlo ont leur destin entre leurs mains, une simple victoire face à la Slovaquie, novice en Coupe du monde, leur suffit pour aller en huitièmes de finale. Mais ce Mondial est décidément un échec pour les Italiens, la cinglante défaite (3-2) ponctue une compétition raté en tous points. Les champions en titre retournent donc directement à la maison après, seulement, la phase de poule.

L’Espagne en 2014

Une première défaite (5-1) pour les Espagnols, synonyme d’humiliation, face aux Pays-Bas lance la compétition de la Roja de la pire des manières. La suite, c’est une seconde défaite face au Chili (0-2) et voilà la Roja éliminée dès le premier tour.

L'Allemagne en 2018

Après son sacre au Brésil, la l'Allemagne affronte le Mexique lors du premier match de poules de la Coupe du monde 2018. A votre avis, quel fût le résultat ? Et bien oui, une défaite (0-1) ! Les coéquipiers de Thomas Müller corrigent le tir face à la Suède en s'imposant à l'ultime lmite du temps additionnel (90+5) mais une nouvelle défaite face à la Corée du Sud (0-2) scelle le sort de la Mannschaft, qui ne verra pas les huitièmes de finale.

Croisons les doigts pour que l'Equipe de France ne subisse pas une nouvelle désillusion au Qatar. Elle débutera son Mondial contre l'Australie le 22 novembre à 20h, avant d'affronter le Danemark et la Tunisie dans le groupe D.

Ça peut vous intéresser