Coupe du monde 2022

Karim Benzema forfait, le rêve bleu vire au cauchemar

Karim Benzema forfait, le rêve bleu vire au cauchemar
Karim Benzema est le premier Ballon d'Or sortant à manquer un Mondial depuis Kevin Keegan, en 1978.

C’est officiel depuis samedi soir : Karim Benzema est forfait pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. L’attaquant français s’est blessé au quadriceps gauche lors de sa première séance collective. Longtemps incertain, ses derniers espoirs de sacre mondial se sont définitivement envolés. Pourtant, le Madrilène aurait pu faire de ce Mondial l’avènement d’une carrière en or.

Ce Mondial lui était destiné. Fraîchement auréolé du statut de meilleur joueur de l’année grâce à son Ballon d’Or 2022, Karim Benzema s’apprêtait à disputer une Coupe du monde capitale. Lui, le palmarès français le plus garni de tous les temps en tant que joueur, n’avait désormais qu’une idée à la tête : ramener une troisième étoile à une équipe de France avec laquelle il aura vécu une histoire controversée. Et ainsi parachever une carrière en apothéose. Finalement, il n’en sera rien.

La France le redoutait, Karim Benzema s’est blessé

Ce samedi soir, l’attaquant des Bleus quittait le centre d’entraînement de l’équipe de France l’air grave : Karim Benzema, incertain depuis déjà plusieurs semaines, venait de stopper net son entraînement. Pour sa première séance collective après avoir effectué un long programme individuel, l’avant-centre madrilène rechutait. Cette fois, ce n’était pas l’ischio de sa jambe gauche mais bien le quadriceps de cette même cuisse qui l’inquiétait soudainement. Direction la clinique Aspetar pour y passer une IRM qui ne présageait rien de bon.

Et la cruelle sentence, que la France du football a tant redoutée pendant de longues heures, est rapidement tombée : Karim Benzema est forfait pour la Coupe du monde. « L’IRM a confirmé une lésion du droit fémoral qui nécessitera un délai de convalescence de trois semaines », indique le communiqué de la Fédération Française de Football.

Déception profonde et immenses regrets

Dans la foulée, le monde du ballon rond, bien conscient de ce que ce Mondial représentait pour le dernier Ballon d’Or, s’émeut. « Je suis extrêmement triste pour Karim qui avait fait de cette Coupe du monde un objectif majeur », confiait Didier Deschamps, qui avait naturellement fait de "KB9" l’un de ses hommes de base depuis son retour en sélection.

« Nous l’attendions depuis tant d’années, mais Karim Benzema ne pourra pas participer à cette magnifique fête du football qu’est la Coupe du monde », concédait lui Karim Djaziri, agent historique du joueur. « C’est son destin, mais ce destin lui a tant donné qu’il ne peut pas être triste », poursuivait-il avant d’ajouter un hashtag « He will be back » (il sera de retour, ndlr), comme pour déjà évoquer l’Euro 2024.

L’histoire était en marche

Déjà sur le toit du monde individuellement après ce Ballon d’Or France Football, l’attaquant de 34 ans n’aura pas l’occasion de faire de même avec les Bleus. Sa dernière chance se situera en Allemagne, dans deux ans, pour y décrocher son premier grand titre avec l’équipe de France. Karim Benzema aura 36 ans.

Cette Coupe du monde aurait dû être le point d’orgue d’une carrière tout aussi grandiose qu’admirable. Depuis ce samedi soir, il n’en reste qu’une douce lueur d’espoir déçue et une immense vague de regrets. Jusqu’où Karim Benzema aurait pu écrire sa légende et repousser les limites de l’âge ? Personne ne le saura jamais.

 

  • Live du Match : France - Australie
  • Date : Mardi 22 novembre 2022
  • Heure de début : 22h00 (heure locale) / 20h00 (heure française)
  • Lieu : Al-Janoub Stadium, Qatar
  • Télévision : TF1 / beIN Sports

 

Match en direct sur Regarder sur Molotov

Ça peut vous intéresser