Coupe du monde 2022

Canada : la bonne surprise de cette coupe du monde ?

Canada : la bonne surprise de cette coupe du monde ?
Jonathan DAVID & Junior HOILETT (IconSport)

Ce soir face à la Belgique, le Canada ouvrira une nouvelle page de son histoire. Les joueurs de John Herdmann joueront le 1er match en Coupe du Monde de leur pays depuis 36 ans. Une qualification historique, donc, qui laisse place à une certaine euphorie. Les canadiens veulent voir plus grand et se mettre à rêver mais ce ne sera pas une mince affaire. Le Canada peut-il créer la sensation durant ce mondial 2022 ? C’est ce que vous allez découvrir dans cet article. 

Analyse tactique : le Canada, une philosophie attrayante

 Le canada, ce n’est pas seulement le hockey, le sirop d’érable ou un accent fort prononcé. C’est aussi une équipe de football qui s’est révélé lors des qualifications à la coupe du monde 2022. Avec 28 points dans son groupe de la zone Concacaf, le Canada a crée la surprise en finissant 1er devant notamment des nations expérimentées comme le Mexique ou les Etats-Unis. Les canadiens ont proposé un football attrayant, très agréable à voir jouer. Les protégés de John Herdmann sont notamment très à l’aise dans les petits espaces. Les combinaisons en 1 touche de balle permettent de trouver de la profondeur et notamment l’attaquant du LOSC, Jonathan David. 

 Ce style de jeu attractif se remarque aussi au niveau de la phase de construction. Dans la majorité des cas, les canadiens tentent de ressortir proprement de l’arrière avec des séquences fluides en très peu de touches. Le milieu de terrain du Fc Porto, Stephen Eustaquio, est la clé de ce projet de jeu. C’est en quelque sorte le fer de lance de cette équipe. Le but après, est de profiter des espaces pour trouver Buchanan, Davies et David dans le dos de la défense. Ce sont des joueurs capables de faire la différence par leur qualité technique et leur vitesse. 

 Le Canada s’est aussi une énergie à toute épreuve, que ce soit avec ou sans ballon. Les joueurs font preuve de bravoure sur le terrain et avalent les kilomètres pour récupérer des ballons. Et même avec le cuir entre les pieds, les canadiens n’hésitent pas à se déplacer pour proposer des solutions au porteur de balle et trouver un décalage entre les lignes. 

 C’est une philosophie risquée face à des grandes nations qui mettent beaucoup d’impact dans le pressing. Les canadiens pourraient se retrouver en difficulté si la pression adverse est forte. Le jeu aux pieds de son gardien, Milan Borjan, n’est pas en adéquation avec le style que veut imprégner John Herdmann. Le match face à la Belgique sera un premier vrai gros test pour cette équipe canadienne. Le jeu léchée des Canucks sera t-il à la hauteur dans cette coupe du monde ? Réponse ce soir. 

Alphonso Davies - Jonathan David : les deux espoirs du peuple canadien

 Le Canada s’est avant tout un groupe soudé. Un aspect de solidarité et de fraternité se dégage de cette équipe. C’est tout simplement une bande de copains qui se mettent à rêver pour un objectif commun : faire bonne figure dans cette coupe du monde. Cependant, c’est une nation qui n’est pas dépourvu de talent individuel. Nous pouvons parler de Tajon Buchanan, le Joueur de Bruges, ou encore de Ismaël Koné, le joueur de Montréal mais c’est bel et bien sur deux autres joueurs que l’attention va être portée. Le duo Alphonso Davies - Jonathan David est l’espoir offensif de cette sélection. Ce sont sans aucun doute, les deux meilleurs joueurs de cette équipe, ce sont eux qui peuvent faire la différence.  

 Le premier est la tête de gondole du Canada. À 22 ans, le joueur du Bayern crève l’écran en terre bavaroise. Alphonso Davies est une véritable fusée et lorsqu’il est lancé, il est quasiment impossible à arrêter. Très explosif sur son côté, il apporte une énergie offensive rare. Muni d’une très belle patte gauche, il est capable de délivrer des caviars à ses attaquants. C’est devenu une référence à son poste dans le monde, l’archétype du latéral moderne. En sélection, il joue un cran plus haut sur le terrain. Ce qu’il lui permet de se retrouver plus proche du lillois, Jonathan David. L’ancien joueur de la Gantoise est un attaquant très complet. C’est un joueur qui dézone beaucoup pour aider les milieux de terrain à la construction. Il utilise son corps pour garder les ballons dos au but et il est capable de prendre la profondeur. C’est également un redoutable finisseur. Auteur de 22 buts en 35 sélections, David est à 3 petits buts de devenir le meilleur buteur de l’histoire du Canada. 

 Très complémentaire sur le terrain, ce sont deux joueurs qui peuvent permettre au Canada, de voir plus grand. 

Un groupe relevé 

 Les Canucks sont loin d’être tombés dans un groupe simple. Ce sont d’ailleurs les outsiders de ce groupe F. Avec la Belgique et ses stars, la Croatie vice-championne du monde et le Maroc, le Canada aura fort à faire. Seulement, la victoire de l’Arabie Saoudite face à l’Argentine est un motif d’espoir. Comme quoi dans le foot, tout est possible et encore plus pendant un mondial. Suffisant pour être l’équipe surprise ? C’est au terrain d’en juger mais les Canucks se donneront les moyens pour l’être. 

  • Live du match : Belgique - Canada
  • Date : Mercredi 23 novembre 2022
  • Heure de début : 22h00 (heure locale) / 20h00 (heure française)
  • Lieu : Ahmad Bin Ali Stadium, Qatar
  • Télévision : beIN Sports / TF1

 

Match en direct sur Regarder sur Molotov

Ça peut vous intéresser