MENU
Coupe du monde 2022

Euro 2016 : les matchs qui nous font déjà saliver

Euro 2016 : les matchs qui nous font déjà saliver
ANTONELLI / Eden HAZARD (Icon Sport)

David Trezeguet a eu la main chaude lors du tirage, très chaude même. Si la France a été globalement épargnée, des affiches comme Allemagne – Pologne ou Angleterre – Pays de Galles font que l’on attend déjà le mois de juin avec la plus grande impatience. Et que dire du Belgique - Italie qui se déroulera dans le magnifique Stade des Lumières de Lyon ?

La France n’aura pas de grosse équipe à affronter lors de la phase de groupe. Le match France-Roumanie, en ouverture de l’Euro (le 10 juin, au Stade de France), s’annonce tout de même intéressant, tout comme le remake du match de poule de la dernière Coupe du monde face aux Suisses.

Dans le groupe B, une affiche nous met déjà en appétit ! Angleterre-Pays de Galles (16 juin, à Lens) opposera des joueurs qui se connaissent très bien, voire qui jouent ensemble dans le même club. Aaron Ramsey (Pays de Galles) sera ainsi opposé à ses coéquipiers d’Arsenal Alex Oxlade-Chamberlain, Kieran Gibbs ou encore Jack Wilshere (Angleterre). Enfin, un duel entre Gareth Bale et Joe Hart, que demander d’autre messieurs-dames ?

Une affiche Allemagne-Pologne au Stade de France le 16 juin, ça vous tente ? Sur le papier cela s’annonce excitant. L’excellent Robert Lewandowski, fin connaisseur du football allemand, arrivera peut-être à mettre à mal la Männschaft. En qualifs en tout cas, la gâchette polonaise y était parvenue. Ça promet.

L’Espagne aura quant à elle fort à faire dans le groupe D. Chacune de ses rencontres sera capitale pour sa qualification. Un premier match contre la République Tchèque de l’inusable Petr Cech, le 13 juin à Toulouse pour finir par une rencontre face à la Croatie de Modric et Mandzukic le 21 juin à Bordeaux. De quoi voir enfin du beau football sur la pelouse du Matmut Atlantique en somme.

Dans le groupe E, le duel Belgique-Italie (13 juin, à Lyon) va nous permettre de voir si les hommes de Marc Wilmots peuvent renverser une équipe de vieux briscards comme l’Italie. Gianluigi Buffon gardera-t-il sa cage inviolée face aux De Bruyne, Hazard ou autre Lukaku ? Réponse le 13 juin au Stade des Lumières de Lyon.  

Enfin, dans le groupe F, un petit Portugal-Autriche le 18 juin à Paris parait bien intéressant.

Notre classement (très subjectif) des affiches qui claqueront le plus lors des poules de l'Euro 2016 :

1. Belgique-Italie, le lundi 13 juin à 21h, à Lyon
2. Croatie-Espagne, le mardi 21 juin à 21h, à Bordeaux
3. Angleterre-Pays de Galles, le jeudi 16 juin à 15h, à Lens
4. Italie-Suède, le vendredi 17 juin à 15h, à Toulouse
5. Allemagne-Pologne, le jeudi 16 juin à 21h, à Saint-Denis
6. Suisse-France, le dimanche 19 juin à 21h, à Lille
7. Portugal-Autriche, le samedi 18 juin à 21h, à Paris
8. Suède-Belgique, le mercredi 22 juin à 21h, à Nice
9. Espagne-Turquie, le vendredi 17 juin à 21h, à Nice
10. Angleterre-Russie, le samedi 11 juin à 21h, à Marseille

Ça peut vous intéresser