Coupe du monde 2022

Retour à la maison pour Kalinic

Retour à la maison pour Kalinic
Welcome & goodbye Kalinic - Iconsport

En conférence de presse cet après-midi, le sélectionneur croate, Zlatko Dalic, a entériné la décision d'exclure son attaquant Nikola Kalinic de l'équipe aux Damiers.

On vous en parlait plus tôt dans la journée, l'avenir en Russie s'annonçait des plus sombres pour l'attaquant croate du Milan AC, Nikola Kalinic (30 ans, 40 sélections, 15 buts). Suite à sa décision de ne pas entrer en jeu face en fin de match face au Nigéria pour un supposé problème au dos, le joueur des Damiers s'était attiré les foudres de son sélectionneur.

Alors que la rumeur courrait sur une possible éviction de Kalinic, Zlatko Dalic convoquait une conférence de presse ce lundi après-midi, vers 17h. Là, il est revenu plus en détails sur les évènements de l'affaire : « Pendant le match contre le Nigéria, Kalinic s'échauffait et devait entrer en seconde période. Mais il a dit qu'il n'était pas prêt à entrer à cause de problèmes de dos. »

Jusque là, on peut encore lui accorder le bénéfice du doute. Mais Zlatko Dalic ajoute : « La même chose s'est passée lors de l'amical face au Brésil en Angleterre ainsi qu'avant l'entraînement de dimanche. J'ai accepté avec calme et comme j'ai besoin de joueurs aptes et prêts à jouer, j'ai pris cette décision. »

Il s'agirait donc principalement d'un problème récurrent de comportement, suite au mécontentement de Kalinic vis-à-vis de son statut de remplaçant selon le quotidien croate Sportske Novotski. Kalinic n'a en effet plus débuté une rencontre avec la sélection nationale depuis la défaite contre le Pérou (0-2) en mars dernier. Il n'aura donc plus l'occasion de briguer une place de titulaire pour cette édition 2018, sinon sur Fifa 18, bien calé dans son canapé à bougonner contre son sélectionneur.

La Croatie poursuivra son parcours dans le groupe D face à l'Argentine, accrochée par l'Islande (1-1).

Ça peut vous intéresser